•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Je veux devenir un écrivain » : un adolescent handicapé publie son premier livre

Un adolescent tient un livre pour enfants dans ses mains.

Scott Mallinson, fier de la publication de son premier livre, compte continuer à écrire.

Photo : Shelley Mallinson

Un adolescent de Burnaby, sourd et aveugle depuis la naissance, publie son premier livre pour enfants. C'est le début, espère-t-il, d'une longue carrière d'écrivain.

Scott Mallinson est né à 24 semaines. Il ne pesait que 600 grammes. Cette naissance prématurée a eu des conséquences sur son développement physique. Il ne peut pas parler et ne peut ni entendre ni voir sans un équipement spécial qui, s’il l’utilise, le fatigue et devient rapidement insupportable.

Scott utilise son sens de l’odorat. C’est d’ailleurs ce qui l’a inspiré pour son livre, A Bee’s Journey (Nouvelle fenêtre) qui relate l’aventure d’une abeille qui souhaite parcourir le monde à la découverte des fleurs.

Au moment où Scott a finalement été capable de taper ses pensées sur un clavier, sa vie et ses relations avec l’extérieur ont été transformées. C’est devenu son choix de prédilection pour communiquer.

Avant, j’avais une communication de base, mais pas un moyen d’exprimer profondément ce que je ressentais. Maintenant que je peux taper, j’aime discuter avec les gens, envoyer des messages textes à mes amis, faire mes devoirs.

Scott Mallinson, 16 ans, auteur

Scott explique que, grâce à cela, il peut enfin faire partie du monde autour de lui. J’adore écrire, ça me rend heureux, confie-t-il dans une entrevue réalisée par courriel.

Une amie d’enfance à l’illustration

Une adolescente tient un livre dans ses mains. Détail d'une des pages du livre : un dessin d'abeille.

Rachel Gsponer adore dessiner. Elle est très heureuse que son ami Scott lui ait demandé d'illustrer son livre.

Photo : Denise Gsponer

Scott Mallinson et Rachel Gsponer se connaissent depuis qu’ils sont bébés. C’est à elle que Scott a demandé de réaliser l’illustration de son livre, car il connaît sa passion pour le dessin.

La communication entre eux a été difficile pendant des années, confie Rachel. « Mais, depuis qu’il peut écrire, c’est devenu plus facile et on se parle de beaucoup de choses. »

Je me sens vraiment fière et je n’aurais jamais pensé être capable de faire quelque chose comme ça et encore moins à mon âge.

Rachel Gsponer, 16 ans, illustratrice

Scott, qui souhaite devenir écrivain, a de nombreuses idées, et Rachel se dit prête à travailler de nouveau avec lui s’il le souhaite.

Un parcours fait d’obstacles

La mère de Scott, Shelley Mallinson, est surprise de voir tout ce que son fils réussit à faire depuis l’année dernière.

C’est tout simplement une expérience merveilleuse de le voir grandir si rapidement, raconte-t-elle.

Il a une telle soif d’apprendre maintenant qu’il peut atteindre le niveau qu’il souhaite en communiquant. C’est vraiment une profonde joie.

Shelley Mallinson, mère de Scott

La mère de Scott parle de la trentaine d’opérations que son fils a subies depuis sa naissance. La plus récente a eu lieu en novembre dernier, et l’a obligé à porter des plâtres aux deux jambes.

Comme parents, on a tout fait pour le rendre heureux, cela a été notre devise, raconte Shelley Mallison. « On savait que ce serait difficile, mais puisqu’il est né sourd et aveugle [surdicécité, NDLR] et que ça n’allait pas changer, on s’est dit que l’essentiel, c’est qu’il soit bien dans sa peau et qu'il soit fier de qui il est ».

Elle ajoute que, si elle s’inquiétait auparavant pour son avenir, maintenant que son fils est en bonne voie pour être diplômé du secondaire et qu’il vient de publier son premier livre, elle ressent une grande bouffée d’air, car il peut réussir, il en est capable.

Deux bébés souriants allongés ensemble.

Rachel Gsponer (à gauche) et Scott Mallinson (à droite) se connaissent depuis qu'ils sont tout petits. Scott a fait face à bien des obstacles depuis sa naissance.

Photo : Shelley Mallinson

S’engager pour les personnes vivant avec un handicap

Scott Mallinson compte s’impliquer pour la défense des droits des personnes ayant un handicap.

Je veux que le monde comprenne que les personnes handicapées peuvent réussir et être heureuses, souligne-t-il.

Il croit fermement que tout le monde mérite un traitement égal dans la société.

Si certains membres de la société n’ont pas d’accès pour participer, alors nous ne sommes pas tous égaux. S’il n’y a pas de rampe d’accès à votre bureau, la meilleure personne pour un emploi pourrait même être incapable d’entrer dans le bâtiment.

Scott Mallinson, 16 ans, auteur

Il a d’ailleurs choisi une police adaptée aux personnes malvoyantes pour leur faciliter la lecture.

Une page du livre du jeune auteur.

Scott Mallinson s'est assuré d'avoir une police qui augmente l'accessibilité au texte de son livre.

Photo : Denise Gsponer

Si le monde devient plus accessible, imaginez à quel point les personnes handicapées peuvent réussir, explique l’adolescent, qui vient tout juste de commencer à faire entendre sa voix au monde entier.

Scott Mallinson est bien occupé avec l’école et l’écriture. Il tient un blogue  (Nouvelle fenêtre)depuis le 1er avril 2020 dans lequel il raconte sa vie et ses projets.

Quant à son livre, il commence à susciter beaucoup d’intérêt. La Commission scolaire de Burnaby en a déjà commandé plusieurs exemplaires pour les mettre à la disposition des écoles primaires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !