•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Abitibi-Témiscamingue compte 18 nouveaux cas de COVID-19

Une main recouverte d'un gant médical bleu tient un goupillon pour prélever un échantillon dans la narine d'une personne.

Une infirmière tient le goupillon servant à prélever un échantillon pour un test de dépistage de la COVID-19 (archives).

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

Radio-Canada

Après deux jours de diminution du nombre de nouveaux cas quotidiens, la région enregistre une nouvelle hausse.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue (CISSS-AT) rapporte deux hospitalisations liées avec le virus.

Bilan des derniers jours :

Des 18 nouveaux cas, 11 se trouvent dans le bilan de la Vallée-de-l’Or, 4 dans la MRC d’Abitibi, 2 dans la MRC de Rouyn-Noranda et 1 au Témiscamingue.

La santé publique enquête pour déterminer la source de contamination pour deux des nouveaux cas. Les autres sont associés en majorité à des personnes qui avaient déjà reçu un résultat positif au test de dépistage.

La région compte 179 cas actifs, selon les données du CISSS-AT.

Toujours des impacts du temps des Fêtes

La santé publique régionale confirme que certains cas des derniers jours découlent toujours des rassemblements du temps des Fêtes.

Ce qui arrive, c’est qu’on a des personnes qui ont eu un contact avec quelqu’un pendant un rassemblement et ensuite elles ont eu l’opportunité de transmettre le virus dans plusieurs endroits, parfois dans le milieu de travail ou au sein de l’entourage et ces derniers ont ensuite transmis le virus aussi, donc nous avons plusieurs générations, ce qui fait que même que les cas qu’on a eus [mercredi] sont encore associés aux cas qu’on a eus dans les premières semaines de janvier, expliquait Dre Omobola Sobanjo en point de presse jeudi.

Dre Sobanjo rappelle surtout l’importance de passer un test de dépistage dès l’apparition de symptômes et de respecter les consignes d’isolement de la santé publique en cas de contact à risque avec un cas confirmé.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !