•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tempête hivernale : 25 à 30 cm de neige attendus en Mauricie d’ici dimanche

Un homme passe la souffleuse après une tempête de neige en périphérie de Boston le 17 décembre 2020.

Un homme passe la souffleuse après une tempête de neige.

Photo : Getty Images / AFP / Joseph Prezioso

Radio-Canada

Noël n’a pas été blanc, mais janvier le sera : une tempête hivernale doit déverser entre 25 et 30 centimètres d’accumulations de neige sur la Mauricie d’ici dimanche matin.

Environnement Canada a publié une alerte de tempête hivernale pour plusieurs régions du Québec situées au nord du fleuve Saint-Laurent, dont la Mauricie.

Ce sera la plus grosse bordée de la saison jusqu’à maintenant , a indiqué le météorologue d’Environnement Canada Simon Legault, en entrevue à Toujours le matin.

Les précipitations attendues varient selon les secteurs. Ceux de Trois-Rivières, Shawinigan et Louiseville devraient recevoir des accumulations de neige de 25 à 30 centimètres.

Les secteurs de La Tuque, de Nicolet et de Bécancour devraient quant à eux recevoir des précipitations de 15 à 20 centimètres de neige.

À Drummondville et dans les Bois-Francs, ce sont 10 à 15 centimètres de neige qui sont attendus d’ici dimanche matin. On risque d’avoir un mélange avec de la pluie , a précisé le météorologue Simon Legault.

Environnement Canada prévient que l'accumulation rapide de neige pourrait rendre les déplacements difficiles dans certains endroits.

Ce sera de la neige lourde, pas de la neige poudreuse , a de surcroît fait valoir Simon Legault. Ça va être une journée compliquée, samedi, pour se déplacer.

Les précipitations pourraient se poursuivre dimanche dans une moindre proportion.

Une saison hivernale anormale

La saison hivernale 2020-2021 est hors norme, tant en termes de température que de précipitations.

Depuis la fin novembre, on est tout le temps au-dessus des normales saisonnières , a confirmé le météorologue Simon Legault.

Le couvert de neige qui s’était formé au début de l’hiver a quant à lui été mis à l’épreuve par le temps doux pendant le temps des fêtes.

La tendance pourrait s’améliorer grâce à la tempête attendue ce week-end, qui devrait être suivie par un épisode de froid qui pourrait s’étirer jusqu’à la fin du mois de janvier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !