•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : un « mégacentre » de vaccination à ExpoCité

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Vue de haut de la clinique de vaccination.

Une clinique de vaccination est en préparation au Centre de foires d'ExpoCité, à Québec.

Photo : Radio-Canada / Pierre-Alexandre Bolduc

Kassandra Nadeau-Lamarche

Une nouvelle clinique de vaccination contre la COVID-19 sera installée au Centre de foires d’ExpoCité, à Québec.

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale en a fait l'annonce officielle vendredi matin lors d'un point de presse.

La nouvelle clinique aura des allures de mégacentre de vaccination selon la coordonnatrice régionale de la sécurité civile au CIUSSS de la Capitale-Nationale Patricia McKinnon. Le centre de vaccination a été aménagé à même un espace d'une superficie de 4 645 mètres carrés (50 000 pieds carrés) dans le Centre de foires.

La clinique est en préparation depuis trois jours et devrait accueillir sa première clientèle le 20 janvier.

Cette nouvelle clinique assurera la suite de la vaccination des travailleurs de la santé. Les résidents des RPA qui sont autonomes pourraient aussi avoir à s’y déplacer pour se faire vacciner lorsque leur tour viendra dès le 25 janvier.

La population générale y sera également vaccinée dès la mi-février selon l'ordre établi par le gouvernement provincial. À la mi-février normalement, les 80 ans et plus devraient pouvoir avoir accès aux plages de rendez-vous , affirme Patricia McKinnon qui ajoute toutefois que le calendrier de vaccination sera adapté selon l’agenda du gouvernement et le nombre de doses reçues.

Lorsqu’elle sera accessible à la population générale, la vaccination se fera par prise de rendez-vous sur une plateforme web ou au téléphone. La clinique sera pour l’instant équipée pour administrer les vaccins de Pfizer-BioNTech et de Moderna.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Pierre-Alexandre Bolduc portant un masque dans les couloirs du mégacentre de vaccination.

Visite guidée du « mégacentre » de vaccination d'ExpoCité à Québec

Photo : Radio-Canada

Capacité plus que doublée

Les activités de vaccination du personnel de la santé, jusqu’ici assurées à l’Institut universitaire en santé mentale de Québec (IUSMQ), seront transférées à ExpoCité.

La capacité de cette nouvelle clinique de vaccination sera doublée dès son ouverture alors qu’une quinzaine de vaccinateurs seront en poste en même temps. Elle devrait même être quadruplée au fil du temps pour permettre au CIUSSS de la Capitale-Nationale d’atteindre son objectif d’administrer plus de 30 000 doses du vaccin par semaine.

Du personnel sera sur place pour assurer le respect des mesures sanitaires, mais aussi que le processus soit rapide et fluide. Toute minute est comptée pour atteindre l’efficacité qu’on veut avoir , explique Patricia McKinnon.

Le CIUSSS dit également travailler en collaboration avec le Service de police de la Ville de Québec pour assurer la sécurité de la clinique.

Autres centres de vaccination

En plus de ce mégacentre, d’autres cliniques de vaccination seront mises en place dans les prochaines semaines dans la Capitale-Nationale. Nous sommes à finaliser les plans dans Charlevoix et dans Portneuf ainsi qu’au sein de Québec métropolitain , indique Patricia McKinnon.

Baisse des nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

Dans Chaudière-Appalaches, les nouveaux cas recensés sont en nette baisse puisque 87 personnes supplémentaires ont été déclarées positives, contrairement à 112 jeudi. Une personne de plus est également décédée de complications liées au virus.

Dans la Capitale-Nationale, le nombre de nouvelles infections détectées se maintient avec 130 nouveaux cas. On dénombre également huit décès supplémentaires.

La situation est loin de s'améliorer à la résidence pour aînés Chanoine-Scott, à Sainte-Foy. 25 nouveaux cas de COVID sont confirmés parmi les résidents. Près du trois quarts des résidents sont touchés.

Au CHSLD Saint-Antoine, le bilan des morts s'est alourdi encore. 4 usagers ont succombé à la maladie, ce qui porte le total des décès à 41.

Bonne nouvelle toutefois, le bilan des nouvelles infections au Québec vient de repasser sous la barre des 2000 cas.

Avec des informations de Pierre-Alexandre Bolduc

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !