•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les communautés autochtones de la C.-B. recevront plus de vaccins d'ici 10 jours

Shannon McDonald.

Shannon McDonald, médecin hygiéniste en chef de la régie de la santé des Premières Nations, a fait le point, jeudi, sur la vaccination dans les communautés autochtones.

Photo : Image : Zoom

La régie de la santé des Premières Nations a fait le point sur le déploiement des vaccins contre la COVID-19 dans les communautés autochtones de la Colombie-Britannique. En date du 14 janvier, 69 746 personnes se sont fait vacciner aux quatre coins de la province.

Pour leur part, 19 communautés autochtones de la province ont reçu plus de 4000 doses du vaccin de Moderna.

Les autorités sanitaires prévoient de tripler le nombre de récipiendaires autochtones du vaccin d’ici la fin de la semaine prochaine en inoculant les membres de 41 autres communautés autochtones. Au total, 60 communautés sur 203 auront alors amorcé leur campagne de vaccination.

La médecin hygiéniste en chef de la régie de la santé des Premières Nations, la Dre Shannon McDonald, supplie cependant les personnes qui ont déjà reçu le vaccin de rester prudentes. Ce n'est pas un laissez-passer pour se rassembler, insiste-t-elle.

Depuis les Fêtes, les autorités sanitaires ont enregistré une augmentation du nombre de cas et d’éclosions. Mercredi, environ 600 cas actifs étaient recensés au sein des communautés autochtones.

La Dre Henry dénonce le racisme envers les Autochtones

Comme à son habitude, la Dre Bonnie Henry a rappelé à ces concitoyens que certes nous vivons la même tempête, mais nous ne sommes pas dans le même bateau, en parlant du sort réservé aux personnes autochtones durant cette pandémie.

Un homme marche devant un bâtiment autochtone.

Duncan, sur l'île de Vancouver, est le siège des bureaux administratifs des Premières Nations Cowichan. Celle qui a le plus de membres en Colombie-Britannique.

Photo : Radio-Canada / Adrien Blanc

La médecin hygiéniste est très attristée et troublée d'entendre de signalements de discrimination et de racisme qui vont à l'encontre de la gentillesse et de la compassion que nous attendons et que nous avons vues en Colombie-Britannique.

Le virus ne discrimine personne. Mais le système le fait.

Une citation de :Bonnie Henry, médecin hygiéniste en chef de la C.-B.

Plusieurs personnes ont été l'objet de racisme sur l'île de Vancouver, a dénoncé la Dre Henry. Ils auraient été stigmatisés et auraient été victimes de racisme en raison de la COVID-19. Plusieurs voix se sont élevées pour dénoncer ces actes. Cela doit cesser sur l'île de Vancouver et ailleurs. Le racisme n'a pas sa place dans notre société, a-t-elle exprimé fermement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !