•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plateau-Mont-Royal : les terrasses seront ouvertes toute l’année

Plan large de plusieurs terrasses sous le soleil.

Des terrasses de la rue Saint-Denis, à Montréal

Photo : Getty Images / AFP/Daniel Slim

Radio-Canada

L’arrondissement du Plateau-Mont-Royal va proposer vendredi en conseil d'arrondissement des changements majeurs à son règlement d’urbanisme. La superficie des terrasses sera doublée et celles se trouvant sur le domaine privé pourront être ouvertes toute l’année.

L’activité des cafés, bars et restaurants aura une autre dynamique avec la reprise de l’après-pandémie.

Si on veut garder des rues commerciales vivantes, vibrantes, dans un contexte de commerce électronique, il faut que nous aussi on soit capable de s'ajuster.

Une citation de :Le maire du Plateau-Mont-Royal, Luc Rabouin

Si les propositions de l’arrondissement sont approuvées, les terrasses seront non seulement ouvertes été comme hiver, mais elles pourront occuper la totalité de la superficie du local, alors qu’elles sont à 50 % de la surface actuellement.

Les terrasses devront toutefois se doter de moyens de chauffage et ne doivent pas empiéter sur l'espace public.

Les restaurants pourront également cuisiner à l’extérieur du 1er novembre au 30 avril.

Les papillons sont attirés par la lumière. Une rue attrayante, sécuritaire et dynamique est bonne pour tous et toutes, incluant la ville et les arrondissements. Souhaitons qu’enfin les entrepreneurs soient plus considérés et puissent rivaliser avec les géants de la consommation.

Une citation de :Franck Hénot, copropriétaire Intermarché Boyer Bleu et Persillé / Fromagerie de Quartier

Cuisine extérieure sur le Plateau?

Par ailleurs, le nombre des bars et des restaurants ne sera pas limité par une distance à respecter entre deux établissements. Désormais, le nombre d’établissements sera prédéterminé pour chaque section d’artère. Ainsi deux restaurants pourront être l’un à côté de l’autre.

Peut-être que finalement ça va devenir quelque chose qui va donner encore plus de lustre et d'authenticité à l'avenue [du] Mont-Royal ou [à] des artères commerciales.

Une citation de :Pierre Thibault, président de la Nouvelle Association des bars du Québec

L’autre nouveauté dans les propositions concerne les microbrasseries, qui sont au nombre de six dans l’arrondissement en ce moment. Il pourra y en avoir un maximum de 15 sur le territoire et les clients pourront emporter leurs produits, et pas seulement les consommer sur place comme c’est le cas actuellement.

Ces changements à la réglementation sont le fruit de deux ans de discussions.

Le Plateau-Mont-Royal compte aussi autoriser pour la première fois les cafés-terrasses sur des rues comme Laurier et Fairmount.

D'autres arrondissements comme Rosemont La-Petite-Patrie ou Ville-Marie réfléchissent à des assouplissements réglementaires similaires.

Avec les informations de Benoît Chapdelaine et de Mathieu Prost

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !