•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Yukon augmente les indemnités pour les voyages médicaux

Pauline Frost devant une bannière indiquant « Yukon ».

La ministre de la Santé et des Affaires sociales du Yukon, Pauline Frost, croit que les nouvelles mesures amélioreront le soutien aux personnes qui voyagent pour des soins médicaux.

Photo : gouvernement du Yukon/Alistair Maitland

Radio-Canada

Les Yukonnais en déplacement dans une province pour des raisons médicales pourront toucher des indemnités quotidiennes deux fois plus importantes que par le passé.

Lors de la grande révision des services de soins de santé, dont le rapport a été rendu public l’été dernier, de nombreux Yukonnais ont fait part de leurs préoccupations concernant les indemnités journalières offertes.

Le gouvernement annonce que le forfait quotidien passe de 75 $ à 150 $ pour les déplacements qui s'étendent sur plusieurs jours. Les accompagnateurs peuvent également recevoir 150 $ pour couvrir les frais d'hôtels si la personne qu'ils accompagnent est hospitalisée.

S’il s’agit d’un voyage d’une journée, les malades et leurs accompagnateurs recevront chacun l'indemnité initiale de 75 $.

L'hôpital St Paul à Vancouver par un jour de pluie.

L'hôpital St. Paul, à Vancouver, est l'un des établissements de santé qui accueille des patients du Yukon.

Photo : Radio-Canada / Tina Lovgreen

Plus de destinations et une meilleure coordination

Les malades pourront maintenant être soignées n’importe où au pays plutôt que dans les hôpitaux de Vancouver, de Calgary et d'Edmonton, les seules destinations admissibles au programme actuel.

Ainsi, une personne dont la famille ou les proches habitent une autre province pourra y être dirigée pour obtenir des soins essentiels.

Un service de coordination doit par ailleurs être créé au cours de la prochaine année pour mieux soutenir les malades, y compris ceux dont les soins sont couverts par d'autres régimes.

Cette modification entourant les voyages médicaux et la coordination des soins réduiront davantage le fardeau financier des Yukonnais, en soutenant mieux ceux qui doivent voyager dans les soins de santé dont ils ont besoin, a affirmé la ministre de la Santé et des Affaires sociales, Pauline Frost, en conférence de presse.

Cette dernière a souligné les difficultés que rencontrent les patients autochtones, qui représentent 24 % de la population, et dont les soins sont couverts par le régime fédéral : Il existe des incohérences dans les services offerts. [...] Peu importe d’où vient le soutien, les Yukonnais ont droit à un processus équitable et direct.

Le nouveau service permettra, entre autres, d’offrir du soutien pour la réservation d'hôtels et répondra aux préoccupations des malades pour qui un tel voyage représente beaucoup d'incertitudes.

La compensation financière de 10 $ à 25 $ pour les rendez-vous médicaux des résidents qui habitent près de Whitehorse a été éliminée à la suite de commentaires répétés selon lesquels cette compensation n’était pas désirée, disent les autorités.

Le gouvernement a soumis les propositions suggérées à plus de 2300 personnes lors de consultations publiques et à plus de 200 personnes lors de séances de groupes consultatifs.

Bannière promotionnelle avec le texte : Explorez les histoires du Grand Nord, ICI Grand Nord

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !