•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une enquête sur la mort de Burton Winters finalement lancée à T.-N.-L.

Un adolescent fixe la caméra dans ce qui semble être une photo prise à l'école.

Burton Winters est mort en janvier 2012, à l'âge de 14 ans, au Labrador.

Photo : Courtoisie

Radio-Canada

Plusieurs années après avoir annoncé une enquête sur les circonstances de la mort d’un adolescent, le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador lance finalement l’exercice réclamé par la famille.

Burton Winters, 14 ans, est mort après que sa motoneige fut restée prise dans la glace, sur une banquise près de Makkovik, au Labrador, en janvier 2012.

Des recherches terrestres avaient été lancées pour venir en aide à l’adolescent, mais il a fallu deux jours pour que les Forces armées canadiennes envoient un hélicoptère, et trois jours pour que le corps du jeune homme soit retrouvé. Le jeune Burton Winters était parvenu à se déplacer sur une vingtaine de kilomètres avant de succomber au froid.

Affirmant que des lacunes avaient fait échouer les opérations de sauvetage, la famille de l’enfant a réclamé une enquête.

Steve Crocker en conférence de presse devant un drapeau de Terre-Neuve-et-Labrador.

Steve Crocker, le ministre de la Justice et ministre de la Sécurité publique de Terre-Neuve-et-Labrador, en conférence de presse le 14 janvier 2021

Photo : Gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador

Jeudi, Steve Crocker, le ministre de la Justice et ministre de la Sécurité publique de Terre-Neuve-et-Labrador, a annoncé que l’enquête avait été officiellement constituée.

Attendue depuis des années

Burton Winters est mort en janvier 2012. L’enquête avait été promise par le gouvernement libéral provincial lors de son élection en 2015, mais n'a été annoncée que le 4 décembre 2018. Peu de progrès semblait avoir été accompli depuis, hormis l’annonce en juillet 2020 que l’ancien juge James Igloliorte présiderait l’enquête.

L'annonce du début de l'enquête survient alors que le déclenchement d'une élection générale apparaît imminent à Terre-Neuve-et-Labrador.

James Igloliorte devant un drapeau de Terre-Neuve-et-Labrador lors d'une conférence de presse le 14 janvier 2021.

Ancien juge d'un tribunal provincial au Labrador, James Igloliorte est le commissaire qui présidera cette enquête.

Photo : Gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador

M. Igloliorte a affirmé jeudi que la présente pandémie avait occasionné des retards additionnels. Nous avons passé beaucoup de temps à faire nos consultations et nos recherches, et nous sommes prêts, a-t-il déclaré.

Les travaux devraient commencer très bientôt à Makkovik, selon M. Igloliorte, et l’enquête doit se conclure d’ici juin. L’ancien juge provincial d’Happy Valley-Goose Bay rédigera ensuite un rapport.

Un adolescent en t-shirt sur le bord de l'eau en été.

Burton Winters est mort en janvier à l'âge de 14 ans au Labrador.

Photo : Courtoisie

Selon le ministre Crocker, l’accent sera mis sur les politiques en général, plutôt que sur les cas individuels de recherche et de sauvetage, comme celui, tragique, de Burton Winters. Le commissaire James Igloliorte a le mandat d’examiner les pratiques et de suggérer des manières d’uniformiser les opérations.

La portée de l'enquête est limitée, a dit M. Igloliorte. La majorité de l’exercice consistera en une série d’audiences, dont l’une sera entièrement consacrée aux circonstances de la mort du jeune Burton Winters.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !