•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le village sur glace de Roberval prendra forme malgré la pandémie

Un marcheur arpente le sentier principal du village sur glace, entouré de maisonnettes.

Environ 130 maisonnettes prendront place au village cet hiver.

Photo : Radio-Canada

Le village sur glace de Roberval prendra vie dans moins de dix jours, malgré la pandémie et les restrictions qui en découlent. Les activités seront plus restreintes cet hiver, mais le village pourra tout de même accueillir les amateurs de plein air.

L’organisation tenait à ouvrir le village même si la tâche était plus compliquée, afin de permettre aux citoyens de prendre l’air. Sur place, les visiteurs devront bien sûr respecter la distanciation sociale. La surveillance sera d’ailleurs accrue sur l'emplacement pour assurer le respect des consignes.

Les journées spéciales et thématiques organisées dans le passé ont été abandonnées cette fois-ci pour éviter les grands rassemblements. L’équipe du village a tout de même concocté des nouveautés.

Par exemple, sept structures extérieures seront installées pour former un parcours d’entraînement destiné aux enfants et aux adultes. Un concours de structures lumineuses aura aussi lieu pour illuminer le village.

Des maisonnettes du village sur glace de Roberval.

L'embarquement des maisonnettes se fera à partir du 22 janvier.

Photo : Radio-Canada

En plus de l’anneau de glace, une seule grande patinoire sera aménagée cette année. Il sera impossible de jouer au hockey, mais les amateurs pourront s'entraîner individuellement. Une autre surface sera dégagée pour permettre aux enfants de s'exercer à leurs coups de patin.

Pour l’instant, aucune activité spéciale n’est prévue pour la semaine de relâche, puisqu’on ignore quelles seront les consignes sanitaires en vigueur à ce moment.

Une procédure d’embarquement différente

L’embarquement des maisonnettes se fera à compter du 22 janvier et sous forme de rendez-vous pour éviter l’engorgement. L’organisation estime que, d’ici là, la glace sera suffisamment sécuritaire.

Nous sommes prêts, il ne nous reste que les bâtiments à installer, mais c’est l’épaisseur de glace qui nous bloque.

Catherine Asselin, directrice générale, Village sur glace Roberval

Environ 120 maisonnettes s’installeront sur le lac Saint-Jean au large de Roberval, soit un nombre semblable à l’an dernier. Certains habitués ont préféré ne pas réserver leur emplacement cet hiver en raison des restrictions liées aux rassemblements, mais ont promis de revenir lorsque la pandémie sera chose du passé.

La location de patins et de vélos à pneus surdimensionnés sera encore permise, tout comme la location de tentes pour les personnes d’une même bulle familiale. Quant au bâtiment d’accueil, il sera accessible pour permettre aux visiteurs de s’y réchauffer, toujours en respectant une distance de deux mètres.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !