•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois individus arrêtés en lien avec une collision sur la montée Paiement à Gatineau

L'écusson du Service de police de la Ville de Gatineau sur l'uniforme d'un policier.

Le Service de police de Gatineau a procédé à l’arrestation de 3 individus en lien avec une collision survenue en novembre.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) a procédé à l’arrestation de trois individus dans le cadre de l'enquête concernant une collision frontale avec blessés, survenue sur la montée Paiement en novembre.

Il s'agit de trois jeunes hommes âgés de 18 et de 19 ans.

Le 28 novembre 2020, un homme de 19 ans et une femme de 70 ans ont été transportés à l’hôpital à la suite d’une collision sur la montée Paiement à la hauteur du chemin Saint-Columban. L’accident impliquant trois véhicules est survenu en après-midi.

La femme avait subi d’importantes blessures. Le jeune homme avait subi que des blessures légères.

Le SPVG a procédé à l’arrestation des individus à la mi-décembre.

Des accusations de conduite dangereuse causant des lésions corporelles seront soumises au Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) pour chacun.

Une accusation d'avoir causé des lésions corporelles par négligence criminelle sera également soumise au DPCP contre l'un des trois jeunes hommes, soit le conducteur directement impliqué dans la collision, écrit le SPVG dans un communiqué jeudi.

Dans son communiqué, le corps policier remercie l’appui de la population qui a mené aux arrestations.

Grâce à la vigilance de citoyens, le conducteur en question a pu être identifié peu de temps après la publication du communiqué de presse. Il s'agit d'un témoin de la collision et il ne fait donc pas partie des personnes arrêtées dans le cadre de cette enquête, peut-on lire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !