•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nombre d'accidents mortels diminue légèrement en Abitibi-Témiscamingue

Un policier dirige la circulation

La route 117 avait complètement été fermée à la suite d'une collision frontale en février 2019 (archives).

Photo : Radio-Canada / Jean-Marc Belzile

Radio-Canada

L’Abitibi-Témiscamingue et le Nord-du-Québec ont enregistré une légère diminution du nombre de collisions mortelles en 2020.

Selon les données de la Sûreté du Québec, il y a eu 9 collisions mortelles en 2020 et 10 en 2019. Les statistiques des deux régions sont regroupées ensemble à la Sûreté du Québec.

Les principales causes des collisions mortelles sont la conduite imprudente, les excès de vitesse. On parle aussi d'inattention, les distractions, on met là-dedans le cellulaire au volant. Il y a également les capacités de conduites affaiblies par l’alcool, la drogue ou la fatigue , décrit la porte-parole de la Sûreté du Québec, Nancy Fournier.

À l’échelle provinciale, le nombre d'accidents mortels est passé de 217 en 2019 à 228 en 2020.

Près de 20% des victimes décédées dans des collisions routières [au Québec] ne portaient pas leur ceinture de sécurité , ajoute la sergente Nancy Fournier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !