•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

8100 personnes choisiront le prochain premier ministre en Nouvelle-Écosse

Montage photo des trois candidats.

Les trois candidats à la direction du Parti libéral de la Nouvelle-Écosse. De gauche à droite : Iain Rankin, Randy Delorey et Labi Kousoulis.

Photo : Photos : Craig Paisley/CBC et John Woods/La Presse canadienne

Radio-Canada

Environ 8100 membres du Parti libéral de la Nouvelle-Écosse seront appelés à choisir le prochain premier ministre de la province, en février.

La formation politique a dévoilé mercredi le nombre de délégués qui auront le droit de vote lors du congrès à la direction du parti le mois prochain.

Le 6 août 2020, le chef libéral Stephen McNeil annonçait qu’il allait quitter son poste de premier ministre de la province, déclenchant une course à la direction.

Les trois candidats pour lui succéder ont été ministres dans son gouvernement : Randy Delorey, Labi Kousoulis et Iain Rankin. Ils ont participé à trois débats virtuels ces derniers mois.

Le prochain chef du Parti libéral deviendra automatiquement le 29e premier ministre de l'histoire de la province.

Malgré la difficulté pour les candidats de faire campagne de manière traditionnelle, le Parti libéral se satisfait du recrutement effectué ces derniers mois. En date du 7 janvier, le parti comptait près de 16 000 membres, alors qu’ils étaient 9300 en septembre, a indiqué la formation politique, mercredi.

Pour avoir le droit de voter pour le prochain chef, et donc pour le prochain premier ministre, une personne doit être membre du parti en date du 7 janvier 2021 et avoir payé la somme de 20 dollars pour être délégué.

Stephen McNeil, le 21 décembre 2020.

Stephen McNeil est premier ministre de la Nouvelle-Écosse depuis 2013.

Photo : Communications Nouvelle-Écosse

Le vote des quelque 8100 délégués se déroulera du 1er au 6 février, en ligne ou par téléphone. Les personnes qui votent devront classer les trois candidats en ordre de préférence.

Le congrès du Parti libéral se tiendra virtuellement les 5 et 6 février et le gagnant sera annoncé le 6 février.

En Nouvelle-Écosse, Stephen McNeil, 56 ans, est premier ministre depuis 2013. Il a mené ses troupes à la victoire à deux reprises. La Nouvelle-Écosse est la seule province à ne pas être tenue d’organiser des élections générales à date fixe. Le gouvernement libéral, majoritaire à Halifax, peut légalement attendre jusqu’au printemps 2022 pour envoyer les citoyens aux urnes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !