•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Encore une trentaine de cas actifs dans les écoles du Centre-du-Québec

Un élève portant un masque regarde par la fenêtre de l'autobus scolaire dans lequel il est assis.

Le port du masque est désormais obligatoire pour certains élèves du primaire.

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

Radio-Canada

Les écoles sont dans l'ensemble épargnées par les éclosions, principalement en raison du congé des Fêtes, mais dans le Centre-du-Québec, plusieurs dizaines d'élèves sont toujours infectés par la COVID-19. Les autorités scolaires lancent un appel à la vigilance des parents.

Avec 36 cas de COVID-19 actifs chez des élèves de 18 écoles, les autorités scolaires du Centre-du-Québec réclament plus que jamais la collaboration des parents pour déceler les symptômes de la maladie afin d'éviter une aggravation du bilan. 

On considère que la situation est présentement contrôlée, mais le phénomène pourrait augmenter à grande vitesse, s’inquiète le secrétaire général du Centre de services scolaire des Chênes, Bernard Gauthier.

À la lumière du plus récent bilan, un seul groupe classe demeure en isolement.

On demeure vraiment aux aguets et on demeure en constante communication avec la santé publique. Évidemment, on met toutes les mesures en place qui parfois nous parviennent au jour le jour, ajoute M. Gauthier.

Nouveau bilan régional

Avec 45 nouveaux cas de COVID-19 au Centre-du-Québec, mercredi, la santé publique croit d'ailleurs que le port plus soutenu du masque en milieu scolaire devrait permettre de contrer une flambée de cas

Toutes les mesures sont en place. On a une très bonne collaboration avec les différents centres de services scolaire. Très rapidement, nous intervenons pour enquêter et limiter la transmission en milieu scolaire, explique la directrice régionale de santé publique Dre Marie-Josée Godi.

Pour prévenir la propagation du virus, la santé publique martèle une fois de plus l'importance pour tous d'obtenir un dépistage dès l'apparition du moindre symptôme.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !