•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'état d'urgence demeure au sein de la Première Nation Stoney Nakoda

Deux personnes marchent près du pont qui mène à la communauté de Stoney Nakoda, à Morley.

La Première Nation Stoney Nakoda demeure en état d'urgence.

Photo : La Presse canadienne / Jeff McIntosh

Radio-Canada

En raison de la recrudescence des cas de COVID-19 sur le territoire de la Première Nation Stoney Nakoda, près de Calgary, l'état d'urgence décrété lundi par le conseil de bande demeure en vigueur.

La flambée du nombre de cas dans la Première Nation entraîne le maintien des restrictions dans les régions de Morley, de Big Horn et d'Eden Valley.

Un couvre-feu a été instauré, et des mesures préventives ont été ajoutées.

Mardi, la Première Nation dénombrait 117 cas actifs de COVID-19, dont 14 nouveaux cas. Quatre décès y sont aussi à déplorer jusqu'à ce jour.

Comme le risque de transmission est élevé, les autorités ont décrété un couvre-feu de 20 h à 6 h.

Les rencontres entre amis ou voisins sont interdites, ainsi que les visites dans un autre domicile que le sien. Ceci s'applique aussi aux cérémonies, dont les funérailles. Le conseil et le chef de bande de la Première Nation Stoney Nakoda doivent également respecter ces consignes.

En cas de besoin, le centre de santé Stoney demeure ouvert cette semaine, sur rendez-vous seulement.

Un service de tests de COVID-19 en voiture est offert de 11 h à 15 h 30, tous les jours, à la station-service Centex.

Avec les informations de Dan McGarvey

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !