•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les appels d'urgence chutent pendant le couvre-feu à Montréal

Une répartitrice à la centrale 911 du SPVM.

Le nombre d'appels au 911 a baissé considérablement lors de l'entrée en vigueur du couvre-feu à Montréal

Photo : Radio-Canada

L'impact s'est fait sentir dès le premier soir de l'entrée en vigueur du couvre-feu à Montréal. Le nombre d'appels au 911 pour une intervention du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a baissé de plus de 40 % dans la nuit de samedi à dimanche dernier, comparativement au week-end précédent.

Au pourcentage, je trouve cela très significatif, affirme Guy Ryan, analyste en affaires policières et ancien inspecteur au SPVM.

Selon des chiffres obtenus par Radio-Canada, le SPVM a reçu 100 appels nécessitant une intervention policière dans la nuit de samedi à dimanche dernier.

Le week-end précédent, le total était de 178 pour la même période. Ce qui représente une baisse de 43 % avec l'entrée en vigueur du couvre-feu.

Un homme portant un manteau répond aux questions d'une journaliste dans un parc.

Guy Ryan, retraité du Service de police de la Ville de Montréal

Photo : Radio-Canada

Le travail initié par le patrouilleur a certainement diminué parce qu'il n'y a plus personne dans les rues. Les appels de service vont logiquement diminuer, mais d'autres types de crimes demeurent préoccupants, comme les voies de fait, les cas de violence conjugale, ou encore les appels de détresse en santé mentale.

Guy Ryan, ancien inspecteur au SPVM

La ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbeault l'a dit : les personnes qui se sentent menacées ne doivent pas hésiter à quitter leur domicile pour aller chercher de l'aide ou se mettre en sécurité, répète l'ex-policier.

Une voiture du SPVM immobilisée dans une rue enneigée.

L'entrée en vigueur du couvre-feu a eu un impact sur le nombre d'appels pour le SPVM, au 911.

Photo : Radio-Canada / Jean-Claude Taliana

Une baisse généralisée à Montréal

Ce sont tous les premiers répondants qui ont remarqué une baisse d'appels pour solliciter leur intervention.

Toujours à Montréal, dans la nuit de samedi à dimanche dernier, la centrale 911 a reçu 368 appels d'urgence de différentes natures. Une baisse importante par rapport aux 472 appels reçus durant la même même période, la semaine passée.

Rappelons que le non-respect du couvre-feu peut entraîner des contraventions variant de 1000 $ à 6000 $ individuellement.

Le fardeau de la preuve est sur le contrevenant, qui doit justifier verbalement ou avec document à l'appui sa présence à l'extérieur de son domicile de 20 h à 5 h.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !