•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les assureurs automobiles de la Saskatchewan ont économisé au cours de la dernière année

Une voiture est renversée après avoir glissé sur la chaussée verglacée dans la région de Warman, en Saskatchewan.

Les économies s'expliquent par le fait qu’il y aurait moins de véhicules sur les routes de la province en raison de la pandémie de COVID-19. (archives)

Photo : Twitter - Services d'incendie de Warman

Radio-Canada

Les compagnies d’assurance automobile de la Saskatchewan ont économisé environ 169 millions de dollars au cours de la dernière année. C’est ce que révèle un rapport du comparateur d’assurances Hellosafe.

Les économies s'expliquent principalement par la réduction du nombre de véhicules sur les routes de la province, car la population reste davantage à la maison en raison de la pandémie de COVID-19.

Hellosafe estime que les accidents de la route ont diminué d’environ 22,5 % en Saskatchewan, et les réclamations, de près de 27 %.

Son président-directeur général, Antoine Fruchard, se demande ce que feront les compagnies d’assurances avec ces surplus. Selon lui, les clients devraient bénéficier d'une légère baisse de leurs primes d'assurance automobile au cours des prochains mois.

Il sera intéressant de voir si les compagnies d’assurance effectueront des remboursements à leurs clients. La présence de monopoles d'assurance automobile dans certaines provinces pourrait toutefois être problématique. Ils ne permettent pas aux assurés de bénéficier d'une offre diversifiée qui se traduirait par une baisse des primes, explique Antoine Fruchard.

La Société d'assurance publique du Manitoba a remboursé environ 170 millions de dollars à ses clients l'année dernière, selon Hellosafe. Cela représente en moyenne plus de 200 $ par client.

La Compagnie d’assurances de la Saskatchewan (SGI) indique qu’elle n'envisage pas de procéder à des remboursements pour le moment. Elle note que les économies seront ajoutées à la réserve de stabilisation des tarifs.

Ces montants seront utilisés comme fonds de réserve pour éviter de fortes augmentations des taux dans les années à venir, dit le directeur financier de la SGI, Jeff Stepan, ajoutant que cette stratégie est la raison pour laquelle il n’y a pas eu d'augmentation des taux au cours des sept dernières années.

Plusieurs villes ont réduit leur paiement en assurance

L’entreprise note également que la réduction du trafic automobile a également permis à de nombreuses villes de la province de faire des économies. Selon Hellosafe, la Ville de Saskatoon a économisé près de 40 millions de dollars en primes d'assurance, alors que Regina a économisé plus de 34 millions de dollars.

Des montants qui seraient venus garnir les coffres de la SGI. Jeff Stepan n’a pas été en mesure de confirmer ou d’infirmer les chiffres cités par Hellosafe, puisque l’exercice fiscal de la société d'État se termine le 31 mars prochain.

Il souligne que les demandes d’indemnisation pour des collisions avaient diminué de 20 % au cours des neuf derniers mois de 2020.

Jeff Stepan ajoute que les investissements de la SGI avaient chuté d’environ 200 millions de dollars en mars dernier en raison de la pandémie de COVID-19. Il assure que les marchés se sont, depuis, redressés.

Avec les informations d’Ian Froese et Scott Larson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !