•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le musicien Corb Lund s’oppose au développement des mines de charbon dans les Rocheuses

Le chanteur Corb Lund.

Le chanteur country Corb Lund a publié une vidéo sur les réseaux sociaux pour dénoncer la volonté de l'Alberta de développer le charbon dans les Rocheuses (archives).

Photo : Radio-Canada / Cathy Irving

Le chanteur country albertain Corb Lund s’oppose à la volonté du gouvernement de l'Alberta de développer des mines de charbon dans les Rocheuses.

Corb Lund, qui chante depuis des décennies et dans le monde entier la culture western et la vie rurale, a publié une vidéo sur les réseaux sociaux dans laquelle il qualifie le plan du gouvernement albertain de menace et de vision à court terme.

Le gouvernement conservateur uni de l'Alberta a supprimé en mai l’interdiction des mines de charbon à ciel ouvert dans les contreforts des Rocheuses, une zone sensible écologiquement et importante pour les propriétaires de ranchs et les fermiers.

Des recours judiciaires ont d’ailleurs été déposés contre le gouvernement par des fermiers et des Premières Nations qui disent que la province n’a pas suffisamment consulté la population avant de mettre les changements en place. Ces recours doivent être entendus cette année.

Un vaste projet de mine de charbon métallurgique de la compagnie Benga est actuellement à l’étude dans la région de Crowsnest Pass.

Dans sa vidéo, Corb Lund affirme avoir fait des recherches approfondies sur le dossier et que le changement de politique met en danger l’eau potable et les écosystèmes de la région.

Je crois que le plus de gens possible devraient être au courant de ce qui se passe, a-t-il lancé, exhortant le public à relayer sa vidéo et à appeler leurs députés.

D'après ce que je comprends, les changements ont été faits discrètement, sans vraie consultation avec les gens touchés et je ne crois pas que ce soit correct quand cela met en danger leur mode de vie , a-t-il ajouté.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !