•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Collision frontale à Carleton-sur-Mer : l'identité des victimes dévoilée

Trois policiers sur la scène de l'accident.

Un accident mortel est survenu à Carleton-sur-Mer mercredi.

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Radio-Canada

L'identité des deux sexagénaires de la Baie-des-Chaleurs qui sont mortes dans un accident de la route mercredi matin à Carleton-sur-Mer est maintenant connue. Il s'agit de Noëlla Gendron, 64 ans originaire de Nouvelle, et de Christiana Landry, 62 ans, de New Richmond.

La Sûreté du Québec (SQ) mentionne que la collision frontale est survenue vers 9 h 15 sur la route 132, à proximité des bureaux d'Hydro-Québec.

Les deux conductrices ont été transportées à l'hôpital où leur décès a été constaté.

Elles se trouvaient toutes deux seules à bord de leur véhicule respectif.

Le porte-parole de la SQ, Claude Doiron, indique que l'enquête sur les circonstances de l'accident se poursuit.

Pour une raison qui demeure toujours inconnue [...], un premier véhicule qui circulait en direction est a dévié de sa trajectoire pour ensuite se retrouver dans la voie inverse au moment où arrivait un autre véhicule. De là, la collision frontale. Suivant cette collision, les deux conducteurs sont demeurés coincés dans leurs véhicules, décrit-il.

Claude Doiron ajoute que des pinces de désincarcération ont dû être utilisées pour extirper les victimes de leur voiture.

Trois policiers sur place à l'intérieur d'un périmètre de sécurité alors que deux véhicules sont sortis de la route.

Les pinces de désincarcération ont été nécessaires pour sortir les conductrices de leurs véhicules.

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

La route 132 avait été fermée quelques heures pour permettre à un reconstitutionniste de la Sûreté du Québec de mener son enquête.

Avec les informations de Pierre-Gabriel Turgeon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !