•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pornographie juvénile : le dossier de William Lafrenière Allard encore reporté

Un homme sort du palais de justice en regardant son téléphone, la tête baissée sous une casquette.

William Lafrenière-Allard au palais de justice de Rouyn-Noranda (archives)

Photo : Radio-Canada / Piel Côté

Le dossier de William Lafrenière-Allard, accusé notamment de possession et de transmission de pornographie juvénile, a de nouveau été reporté.

Sa nouvelle avocate, Me Kathy Coulombe, qui était aujourd’hui représentée par Me Beauchemin, n’a pas encore eu le temps de prendre connaissance de tous les documents de la preuve.

En décembre, l’ancien avocat de William Lafrenière Allard avait déposé une requête pour cesser d’occuper ses services parce qu’il n’arrivait pas à communiquer avec son client. Depuis, l’accusé a trouvé une nouvelle avocate pour le représenter.

La poursuite se dit préoccupée par les délais puisque la plainte remonte à janvier 2019. L’avocat de la Couronne, Me Bernier, a demandé au tribunal de remettre le dossier avant le mois de mars.

Il n’y a rien qui a avancé depuis le début des procédures, donc je demanderais au tribunal de considérer l’âge du dossier, a-t-il dit.

Le dossier a tout de même été remis au 8 mars au palais de justice de Rouyn-Noranda puisque Me Coulombe n’avait pas de disponibilités plus tôt.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !