•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un des 10 accusés pour le meurtre de Tiki Brook-Lyn Laverdiere plaide coupable

Photo de Tiki Brook-Lyn Laverdiere en train de sourire.

Le corps de Tiki Brook-Lyn Laverdiere a été retrouvé près de North Battleford en juillet 2019. (archives)

Photo : Photo fournie par la GRC

Radio-Canada

Charles St. Savard, l’un des 10 accusés du meurtre de Tiki Brook-Lyn Laverdiere, plaide coupable à des accusations d’enlèvement et de séquestration. Les accusations de meurtre au premier degré qui pesaient contre lui avaient été retirées en octobre.

En raison des restrictions sanitaires, l’homme d’Edmonton a comparu devant la cour provinciale de North Battleford le 11 janvier par visioconférence.

Le juge Kevin Hill l’a condamné à une peine de 14 mois et 20 jours. L’homme de 33 ans devra également fournir un échantillon d’ADN et a perdu le droit de posséder des armes à feu.

Les avocats de la défense demandaient une peine d’emprisonnement de 2 ans moins un jour, alors que la Couronne souhaitait une peine de 24 à 33 mois derrière les barreaux.

En raison des neuf mois et neuf jours qu’il a purgés en détention préventive, la peine de Charles St. Savard équivaut à une condamnation de deux ans moins un jour.

Tiki Brook-Lyn Laverdiere a été portée disparue par la Gendarmerie royale du Canada (GRC) des Battlefords le 12 mai 2019. Elle était en Saskatchewan depuis la fin du mois d'avril pour assister à des funérailles sur le territoire de la Première Nation de Thunderchild. Son corps a été retrouvé par la GRC le 11 juillet près de North Battleford.

Les policiers ont arrêté 10 personnes en Saskatchewan et en Alberta en lien avec la mort de la femme de 25 ans. Outre Charles St. Savard, les accusés sont Nicole Cook, Soaring Eagle Whitstone, Shayla Orthner, Danita Thomas, Jesse Sangster, Nikita Sandra Cook, Samuel Takakenew, Brent Checkosis et Mavis Takakenew.

En mai 2019, Mavis Takakenew et Brent Checkosis ont plaidé coupables de complicité après le fait et ont respectivement été condamnés à 18 mois et à 7 ans derrière les barreaux.

Les accusations portées contre les sept autres coaccusés n'ont pas encore été prouvées en cour.

Avec les informations de Lisa Joy

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !