•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moins de 10 nouveaux cas de COVID-19 en Abitibi-Témiscamingue

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Graphique démontrant le nombre de cas actifs par MRC en Abitibi-Témiscamingue le 13 janvier 2021

Nombre de cas actifs par MRC en Abitibi-Témiscamingue le 13 janvier 2021

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La région enregistre huit nouveaux cas selon le dernier bilan. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue (CISSS-AT) rappelle cependant qu’une centaine de personnes sont en isolement préventif. Le nombre de nouveaux cas diminue, mais d’autres pourraient s’ajouter.

Les MRC d’Abitibi-Ouest et de Rouyn-Noranda enregistrent trois nouveaux cas. Les deux autres sont situés dans la Vallée-de-l’Or et la MRC d’Abitibi.

Le plus grand nombre de cas actifs se trouvent dans la MRC de Rouyn-Noranda. Elle en compte 64.

La région enregistrait plus de 10 cas par jour depuis le 2 janvier.

Bilan des derniers jours :

Situation dans les hôpitaux

Une seule personne est actuellement hospitalisée en lien avec la COVID-19 au centre désigné de Rouyn-Noranda.

Contrairement à ce qui est vécu dans d’autres hôpitaux du Québec, les centres hospitaliers de l’Abitibi-Témiscamingue n’ont pas eu à faire le délestage de certaines activités pour le moment.

Malgré l’augmentation récente des cas et le passage de la région au palier d’alerte rouge, la présidente-directrice générale du CISSS-AT, Caroline Roy, rappelait la semaine dernière que les soins de santé demeurent ouverts et disponibles.

L’ensemble de nos services demeurent tels qu’ils sont, affirmait-elle. On est ouverts en tout temps, les cliniques médicales, GMF, maintiennent aussi leur offre de services. J’invite la population à maintenir la présence à leur rendez-vous, maintenir leur suivi. N’hésitez jamais à venir, même pendant les heures de couvre-feu, à l’urgence si c’est requis. Même les personnes plus âgées, de 65 ans et plus, de 70 ans et plus, c’est vrai, on vous demande le plus possible de rester à la maison, mais présentez-vous à vos rendez-vous, c’est très sécuritaire.

Sports à l'extérieur

Pour freiner l’augmentation des cas de COVID-19 au Québec, le gouvernement provincial demande à la population de pratiquer des activités de loisirs et de sports dans la journée, de façon individuelle ou avec les personnes habitant à la même adresse.

La Ville de Val-d’Or rappelle d’ailleurs ces consignes puisque des personnes n’auraient pas respecté les mesures mises en place à la Forêt récréative. La Ville mentionne sur les réseaux sociaux que les policiers de la Sûreté du Québec pourraient s’y déplacer pour vérifier la conduite des amateurs de plein air.

Vaccination

En Abitibi-Témiscamingue, 2053 doses ont été administrées selon le dernier bilan du gouvernement du Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !