•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La santé publique recense peu de cas de grippe grâce aux mesures sanitaires

Une main prend un mouchoir dans une boîte.

Très peu d'infections au virus Influenza sont rapportées cette année, selon la santé publique de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine (archives).

Photo : Radio-Canada / Guy LeBlanc

Les mesures sanitaires mises en place pour limiter la propagation de la COVID-19 semblent avoir aussi protégé la population de la grippe.

En Gaspésie comme au Bas-Saint-Laurent peu de cas d'influenza ont été recensés dans les dernières semaines.

Définitivement, on voit le même phénomène qu'on a vu dans le sud, en Australie ou en Nouvelle-Zélande cette année. Le virus de l'influenza a très peu percé dans la population, constate le directeur de santé publique Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, Yv Bonnier-Viger.

Il attribue ce constat aux mesures sanitaires en vigueur, comme la distanciation physique et le lavage fréquent des mains. La réduction importante des voyages à l'étranger peut aussi avoir contribué à limiter la propagation de l'influenza.

Ce sont les mêmes facteurs qui permettent à un virus de se répandre dans une population. On n'a rien inventé pour la COVID-19, on a tout simplement appliqué les mesures qu'on connaissait.

Yv Bonnier-Viger, directeur de santé publique pour la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Ainsi, les experts remarquent que la propagation de l'influenza a grandement diminué dans la province et que l'indice d'activité grippale est presque nul depuis avril dernier, tant au Québec que dans le reste du Canada.

Pourtant, la souche du virus n'est pas moins virulente cette année.

C'est pas parce que les gens ont été moins malades, il n'y en a pas eu d'infection, ou presque, souligne le directeur de santé publique.

La vaccination en hausse

Dr Bonnier-Viger indique également qu'en Gaspésie et aux Îles, un peu plus de 22 000 personnes ont été vaccinées contre la grippe cette année, ce qui représente une légère hausse par rapport à l'année dernière, où un peu plus de 20 000 personnes avaient été vaccinées.

Au Bas-Saint-Laurent, 41 604 personnes ont été vaccinées contre l'influenza en 2020 alors qu'en 2019, il s'agissait de 36 643 personnes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !