•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tom Hanks animera une émission spéciale pour l’investiture de Joe Biden

Tom Hanks, vêtu d'un complet, prend la pose pour les caméras sur le tapis rouge d'un événement.

L'acteur Tom Hanks

Photo : Reuters / Mark Blinch

Radio-Canada

Le comité d’investiture de Joe Biden a annoncé mercredi qu’une émission spéciale sera diffusée sur plusieurs grands réseaux américains pour célébrer son entrée officielle en poste en tant que 46e président des États-Unis, le 20 janvier. Tom Hanks doit animer l’événement, qui comprendra des apparitions de nombre de célébrités et d'artistes.

Justin Timberlake, Demi Lovato et Jon Bon Jovi, entre autres, monteront sur scène pour des prestations musicales lors de l’émission de 90 minutes qui doit débuter à 20 h 30, heure de l’Est, quelques heures après l’investiture de Joe Biden. D’autres noms doivent être dévoilés dans les jours à venir.

Il est également prévu que la vice-présidente, Kamala Harris, et le président, Joe Biden, y fassent des apparitions.

Intitulée Celebrating America (Célébrons l’Amérique), l’émission sera diffusée sur les réseaux ABC, NBC, CBS, MSNBC et CNN, de même que sur plusieurs plateformes en ligne et via les réseaux sociaux du comité d’investiture du président élu.

Cette investiture représente une occasion unique de mettre la lumière sur la résilience et la vigueur d’esprit d’une Amérique unie, a affirmé le patron du comité d’investiture, Tony Allen, dans un communiqué diffusé mercredi.

Une capitale sous tension

Notre priorité est la sécurité, a indiqué Tony Allen, insistant sur l’importance de regarder l’investiture en toute sécurité à la maison.

En raison de la pandémie de COVID-19, l’équipe du président élu a appelé la population américaine à rester chez elle plutôt qu'à se déplacer à Washington pour la cérémonie d’investiture, qui attire habituellement de grands rassemblements, et qui sera cette fois largement virtuelle. La mairesse de Washington a répété cet appel.

Lundi, quelques jours après l’assaut du Capitole, à Washington, le président Trump a approuvé la déclaration de l’état d’urgence jusqu’au 24 janvier dans la capitale fédérale.

Quinze mille soldats de la Garde nationale doivent y être déployés d’ici l’investiture de Joe Biden. La police fédérale américaine (FBI) a affirmé plus tôt cette semaine que des groupes armés prévoient d'y manifester, à l’approche de la cérémonie.

Avec les informations de Variety, et CNN

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !