•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Saskatchewan a le taux de cas actifs pour 100 000 habitants le plus élevé au Canada

Un piéton portant un masque traverse une rue.

La Saskatchewan compte 319 cas actifs par tranche de 100 000 habitants à l’heure actuelle. (archives)

Photo : Radio-Canada / Michel Aspirot

Radio-Canada

Alors que la Saskatchewan a annoncé 248 nouveaux cas de COVID-19 mardi, Santé Canada indique que la province a le taux de cas actifs pour 100 000 habitants le plus élevé au pays.

La Saskatchewan compte 319 cas actifs par tranche de 100 000 habitants à l’heure actuelle. Elle devance la province voisine, l’Alberta, qui en compte 302, alors que le Québec se classe troisième avec un taux de 282 cas actifs pour 100 000 habitants. La moyenne nationale est de 215 cas pour 100 000 habitants.

Ordonnances sanitaires prolongées en Saskatchewan

En raison de l'augmentation du nombre de cas actifs, le gouvernement de Scott Moe a annoncé mardi que les mesures sanitaires qui étaient censées venir à échéance le 15 janvier seront maintenues pendant deux semaines supplémentaires, soit jusqu’au 29 janvier. Elles seront ensuite réévaluées par les autorités provinciales.

Selon une de ces mesures, seuls les résidents d’un même foyer peuvent se rassembler à l’intérieur, alors que les rassemblements extérieurs sont limités à un maximum de 10 personnes. Il faut s’assurer de respecter la distanciation physique et de porter un masque dans les endroits publics.

Le médecin hygiéniste en chef de la province, Saqib Shahab, a indiqué mardi que les trois prochains mois seront critiques et demande à la population saskatchewanaise de continuer à suivre les mesures sanitaires.

Le Dr Shahab rappelle qu’une augmentation du nombre de cas actifs signifie une hausse du nombre d’hospitalisations et que le système de santé de la province est déjà surchargé.

Carte montrant les cas de coronavirus par pays

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !