•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La police a démantelé le réseau de passeurs de drogue d'une prison fédérale en Alberta

Une arme de poing.

La police de l'Alberta a saisi cette arme de poing au cours d'une enquête visant un réseau qui fournissait la drogue dans l'établissement Bowden, une prison à sécurité moyenne au sud de Red Deer.

Photo : Équipe policière intégrée de l'Alberta (ALERT)

Radio-Canada

L'équipe policière intégrée de l'Alberta (ALERT) a démantelé un réseau de trafic de drogue composé de 11 membres dans la région d'Edmonton. Ce réseau faisait passer de la drogue dans l'établissement Bowden, une prison fédérale, au sud de Red Deer.

Le réseau a conspiré pour transférer de la drogue dans le système carcéral, établissant des liens avec la prison fédérale à sécurité moyenne près de Bowden, indique un communiqué de presse publié mardi par l'ALERT.

C'était un groupe très bien organisé et bien coordonné, a déclaré le sergent d'état-major Blayne Eliuk, d'ALERT Edmonton.

En introduisant des drogues dans le système carcéral, cela met considérablement en danger la santé et la sécurité non seulement des détenus, mais aussi du personnel et des agents pénitentiaires, a-t-il ajouté.

60 accusations criminelles

La longue enquête, commencée en juin 2019, était dirigée par l'équipe du crime organisé d'ALERT à Edmonton, avec l'aide du Service correctionnel du Canada, de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) de Saint-Albert, de la GRC de Morinville, de la GRC d'Innisfail, du service de police d'Edmonton et du service de police de Winnipeg.

Au total, 60 accusations criminelles ont été portées contre 11 suspects.

Au cours de perquisitions dans des maisons à Saint-Albert et à Edmonton, la police a saisi de la drogue et de l'argent comptant, d'une valeur totale d'environ 300 000 $.

Les saisies comprenaient du fentanyl, de la méthamphétamine, de la cocaïne et du cannabis, ainsi qu'une arme de poing, dont le numéro de série avait été effacé, et 206 000 $ en espèces.

Les 11 suspects, âgés de 23 à 31 ans, vivent principalement à Edmonton et à Saint-Albert.

Deux d’entre eux auraient commis leurs crimes alors qu'ils étaient incarcérés à l'établissement Bowden où ils sont d'ailleurs toujours incarcérés.

L'ALERT, financé par le gouvernement de l'Alberta, est une compilation des ressources policières de la province engagées dans la lutte contre le crime grave et organisé.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !