•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hausse des demandes pour les testaments et les procurations chez les notaires

Un notaire examine un document.

La pandémie incite plusieurs personnes à vouloir refaire leur testament ou signer une procuration.

Photo : iStock

Entendre parler quotidiennement de la COVID-19, de morts et de malades semble faire réfléchir davantage les gens sur les impacts en cas d'inaptitude ou de décès. Les notaires connaissent une affluence de la part de gens qui veulent s’assurer de bien protéger leurs proches... et eux-mêmes.

Me Myriam Paré, notaire à Sherbrooke, constate que la réflexion des gens qui la consultent est influencée par la pandémie. Certains actes notariés sont d'ailleurs de plus en plus populaires, comme les testaments et les mandats de protection, mais le type de contrat qui connaît une grande demande est la procuration générale.

Une personne malade ou atteinte de la COVID-19 peut se faire représenter par une autre personne pour aller à la banque, faire le rapport d'impôt ou procéder à la vente d’une résidence pendant qu’elle reste chez elle et conserve tous ses pouvoirs.

Me Myriam Paré, notaire

Selon Me Paré, la procuration est en quelque sorte un chèque en blanc qu'on donne à la personne désignée. Il faut donc choisir des gens de confiance pour éviter les risques d’escroqueries.

La personne qui donne la procuration est, la plupart du temps, toujours apte, et surveille et conserve tous ses pouvoirs sur ses biens.

Me Paré ne conseille toutefois pas la procuration à certaines personnes, comme les jeunes couples, et rappelle qu'elle est révocable à tout moment.

Contrats en ligne

Depuis la pandémie, les notaires se sont dotés d'outils qui leur permettent de faire des transactions et des signatures de contrat en ligne. Les notaires règlent aussi des dossiers de succession à distance. Si, par exemple, les héritiers sont à l'étranger, il est possible de signer les contrats en ligne.

Certaines personnes âgées sont toutefois moins à l'aise avec la technologie. Elles peuvent alors utiliser une procuration pour la signature de leur testament.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !