•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La COVID-19 fait deux morts dans un foyer de soins au Nouveau-Brunswick

Un fauteuil roulant vide, dans un foyer de soins.

Deux personnes sont mortes des suites de la COVID-19, mardi, au Nouveau-Brunswick.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Deux résidents du foyer de soins Tucker Hall, à Saint-Jean au Nouveau-Brunswick, sont morts de la COVID-19, mardi. La province rapporte également 17 nouvelles infections, ce qui fait grimper à 219 le nombre de cas actifs.

Une des personnes décédées était âgée de 80 à 89 ans et l'autre personne était âgée de 70 à 79 ans. Elles avaient toutes deux des problèmes de santé sous-jacents, selon la santé publique.

Ces deux personnes étaient des résidents du foyer de soins Tucker Hall (Lily Court) de la communauté de retraite Parkland, une propriété de l'entreprise Shannex.

17 nouvelles infections

Dix-sept nouveaux cas sont signalés mardi : quatre dans la région de Moncton, quatre dans la région de Saint-Jean, quatre dans la région de Fredericton, quatre dans la région d'Edmundston et un dans la région de Campbellton.

Avec 219 cas actifs de la maladie, la pandémie atteint un nouveau sommet au Nouveau-Brunswick pour la sixième journée consécutive.

Une situation inquiétante à Tucker Hall

Les familles des résidents qui habitent dans ce foyer de soins ont reçu un courriel mardi, les informant que deux résidents étaient décédés, après avoir reçu un résultat positif lors d'un test de dépistage de la COVID-19.

J'ai eu l'occasion de parler avec les familles et il n'y a aucun mot pour exprimer la peine qu'elles ressentent, a écrit le président et directeur de Shannex Inc., Jason Shannon, sur le site Internet du foyer.

C'est pire pendant la pandémie parce qu'elles n'ont pas pu passer de temps avec leur proche lors de leurs derniers jours. C'est difficile pour les familles et pour nos employés. Nous pensons à eux, ajoute-t-il.

Capture d'écran du bâtiment sur Google Street View.

Le foyer de soins Tucker Hall, appartenant à l'entreprise Shannex, à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick (archives).

Photo : Google Street View, juin 2019

Shannex a refusé d'accorder une entrevue à Radio-Canada, mardi.

En date du 9 janvier, quatorze résidents et dix employés du foyer de soins Tucker Hall étaient atteints de la COVID-19.

Le premier ministre Blaine Higgs et la médecin hygiéniste en chef Jennifer Russell ont tous deux offert leurs condoléances aux proches des victimes, par voie de communiqués.

Ces deux décès portent à onze le nombre de décès liés à la COVID-19 dans la province, depuis le début de la pandémie.

À quand la vaccination pour les résidents de Parkland ?

La santé publique a confirmé mardi qu’aucune clinique de vaccination n’était prévue cette semaine dans les résidences pour personnes âgées ou les centres de soins de longue durée de la province.

Plusieurs proches des résidents du complexe Parkland à Saint-Jean se demandent toutefois pourquoi ces derniers ne peuvent pas être vaccinés en priorité, puisqu’ils se trouvent dans un lieu accaparé par la COVID-19 .

Lors d’une conférence de presse lundi, la médecin hygiéniste en chef, la Dre Jennifer Russell, a affirmé que cette possibilité était toujours à l’étude.

Elle a précisé que des discussions sont en cours sur la question du risque de voir des cliniques de vaccination se tenir dans des endroits où des éclosions du virus sont en cours.

De nombreuses personnes ont aussi écrit à la ministre de la Santé, Dorothy Shephard, la suppliant d’administrer des doses de vaccin aux résidents des établissements de l’entreprise Shannex.

L’une d’entre elles, Margo Emrich, indique que la santé mentale de sa mère de 91 ans ne va pas bien depuis l’isolement prolongé obligatoire des résidents de la résidence Parkland. Donnez-leur les vaccins pour que ces êtres humains puissent retrouver leur famille, dit-elle.

L’entreprise Shannex a envoyé un courriel mardi, informant les familles qu’il travaillait activement avec la santé publique pour déterminer quand la vaccination aurait lieu.

Avec des informations de Rachel Cave de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !