•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La frontière canado-américaine fermée jusqu'au 21 février, au moins

Une voiture de police est seule sur la longue route menant vers la frontière américaine.

La fermeture de la frontière canado-américaine a été prolongée d'un autre mois.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

La Presse canadienne

Canadiens et Américains ne pourront toujours pas traverser la frontière par la route, à moins qu'il ne s'agisse d'un voyage essentiel, et ce, au moins jusqu'au 21 février.

Ottawa et Washington se sont entendus pour prolonger d'un autre mois les restrictions aux voyageurs, à cause de la pandémie de COVID-19.

Depuis le printemps dernier, cette fermeture est prolongée de mois en mois.

La frontière a été fermée pour la première fois le 18 mars dernier.

Le gouvernement canadien continue de conseiller à ses citoyens d'éviter tout voyage à l'étranger. Et toute personne qui arrive au Canada par avion doit se soumettre à une quarantaine de 14 jours et présenter, avant l'embarquement, un test négatif de dépistage de la COVID-19.

Test négatif obligatoire pour entrer aux États-Unis

À partir du 26 janvier, tous les voyageurs souhaitant se rendre aux États-Unis par avion devront eux aussi présenter un test négatif de dépistage de la COVID-19 afin d'être autorisés à voyager, ont annoncé mardi les autorités sanitaires américaines.

Le test devra être réalisé dans les trois jours précédant le départ pour les États-Unis. Ce sont les compagnies aériennes qui seront chargées de vérifier qu'un test a bien été réalisé avant l'embarquement.

Les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), la principale agence fédérale de santé publique américaine, ont justifié ce changement de politique sanitaire par l'émergence de variants du coronavirus, dont certains se révèlent plus contagieux.

COVID-19             : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !