•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tomy Grandbois plaide coupable d’avoir volé son employeur

Le palais de justice de Val-d'Or, en Abitibi.

Le palais de justice de Val-d'Or (archives)

Photo : Radio-Canada / Angie Landry

Tomy Grandbois, un homme de 31 ans de Rivière-Héva, a plaidé coupable d’avoir volé plus de 13 000 $ de matériel dans le commerce de son employeur, en novembre dernier.

Grandbois a reconnu les faits mardi, au Palais de justice de Val-d’Or. Selon la preuve présentée par Me Catherine Chabot, Grandbois venait de commencer cet emploi depuis quelques jours, quand l’employeur a eu des soupçons à son endroit.

L’analyse des bandes vidéos du commerce lui ont permis de confirmer les gestes de Grandbois. Une perquisition à sa résidence, le 25 novembre, a permis aux policiers de retrouver une partie du matériel volé et de procéder à son arrestation.

Quelques jours à peine avant de débuter cet emploi, Tomy Grandbois avait plaidé coupable en octobre à une série de vols et d’introduction par effraction, pour lesquels il attendait de recevoir sa sentence.

Il demeurera détenu jusqu’au 28 avril, où un rapport présentenciel sera déposé au tribunal, avant que le juge détermine la peine globale à lui imposer.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !