•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des listes d’écoute musicale sur Spotify pour découvrir les artistes de l’Atlantique

Le chanteur Simon Daniel sur scène, guitare à la main, lors des ECMA's de 2019, à Charlottetown.

En tant que photographe, Heidi-Lyn O'Connor a pu assister à plusieurs spectacles en Atlantique. Cela lui a permis de constater la vivacité de la scène musicale en Atlantique.

Photo : photo : Heidi-Lyn O'Connor

Une passionnée de musique de la région de Moncton a fondé la compagnie East Track Mind, afin de promouvoir les artistes de la scène musicale en Atlantique.

Heidi-Lyn O’Connor est photographe professionnelle et travaille en collaboration avec les Prix de la musique de la côte est (ECMA) depuis 2012. Elle raconte avoir eu la piqûre pour la musique locale lors de cet événement.

J’étais sous le choc de constater le calibre musical qu’on avait dans les Maritimes, sans même le savoir. C’est à ce moment-là qu’est née ma passion pour la musique locale.

Heidi-Lyn O’Connor, fondatrice de East Track Mind

Encore aujourd'hui, elle constate que plusieurs personnes ignorent à quel point les régions de l’Atlantique regorgent de musiciens de grand talent.

Souvent, les gens de mon entourage ne connaissent même pas des artistes d’ici qui ont remporté des prix Juno, se désole-t-elle.

Jeune femme vêtue d'une veste en cuir et d'un chandail à l'effigie de sa compagnie. Assise dans des bancs de théâtre en velours.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Heidi-Lyn O'Connor souhaite partager sa passion pour la musique locale grâce à son entreprise East Track Mind.

Photo : Photo : Denis Duquette Photographer

Heidi-Lyn a profité de l'accalmie de la pandémie pour mettre sur pied son projet, East Track Mind, une sorte de service promotionnel faisant le pont entre le public et les artistes de l’est du pays.

Pour se faire, elle a créé des listes de lectures (playlists) sur la plateforme Spotify, regroupant près de 600 artistes francophones et anglophones de la côte est.

Parmi ces listes, des programmes de découverte pour chacune des provinces sous les titres Get 2 Know NB, ou Get 2 Know PEI, par exemple.

Elle propose également des listes par style musical, afin que les auditeurs y trouvent leur compte.

De la musique locale dans les commerces

Heidi-Lyn O’Connor a approché plusieurs entreprises locales afin qu’elles s’abonnent à son compte Spotify.

Elle a d’ailleurs créé des listes musicales pour leurs besoins.

Logo de la liste d'écoute Get CoffeeAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

East Track Mind propose des listes d'écoute par style musical afin de plaire à la clientèle des entreprises locales.

Photo : East Track Mind

La playlist Get coffee est conçue spécifiquement pour les cafés, avec une ambiance décontractée. On retrouve beaucoup d’auteurs-compositeurs, un peu de jazz.

Heidi-Lyn O’Connor, fondatrice de East Track Mind

La liste Get Social, par exemple, est destinée aux lieux de divertissement.

Un bel outil de découverte

En novembre dernier, East Track Mind lançait un défi de trois semaines, sous le mot-clic #listenlocal, pour inviter les gens à n’écouter que de la musique d’ici pendant cette période.

On a vu beaucoup de gens faire la promotion de l’achat local, mais je ne voyais pas cette fierté envers la musique locale, explique la mélomane, qui souhaitait créer le même engouement avec la musique.

Membres du groupe Paper Lions en prestation lors des ECMA's. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

C'est lors des Prix de la musique de la côte est que Heidi-Lyn a eu la piqûre pour la musique locale.

Photo : photo : Heidi-Lyn O'Connor

L’initiative a été partagée par plusieurs musiciens et membres du public qui ont publié leurs découvertes musicales sur les réseaux sociaux.

Si la plateforme Spotify ne fournit pas d’analyses aux créateurs de listes de lecture, Heidi-Lyn confirme que plusieurs artistes ont été découverts grâce à ses listes d'écoute musicale.

En consultant les pages des artistes, plusieurs avaient mes listes d'écoute dans le top 5 des façons dont les gens ont découvert leur musique. Autant des artistes établis qu’émergents.

Heidi-Lyn O’Connor, fondatrice de East Track Mind

Selon elle, plus un artiste a de chances d’être écouté, plus il pourra vendre des billets de spectacle.

Rose Cousins lors du Gala de l'industrie aux Prix de la musique de la côte Est en 2019.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des artistes francophones et anglophones de l'Atlantique se retrouvent sur les mêmes listes d'écoute musicale.

Photo : photo : Heidi-Lyn O'Connor

Un pont entre artistes francophones et anglophones

Elle croit aussi qu'East Track Mind permet de créer un pont entre les deux communautés linguistiques, puisque les artistes francophones et anglophones se retrouvent dans les mêmes listes musicales.

Les deux communautés sont divisées. Les gens dans l'industrie francophone ne savent pas nécessairement ce qui se passe du côté anglophone et vice versa [...]. J’aimerais faire partie de la solution, et je crois qu’en mélangeant les artistes sur la même liste d’écoute, c’est un pas vers la bonne direction.

Heidi-Lyn O’Connor, fondatrice de East Track Mind

Une douzaine de listes d'écoute, classées par genres, sont maintenant disponibles sur son compte Spotify.

Celles-ci sont mises à jour tous les mois, afin d’y inclure les nouveautés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !