•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laurentia : le Port de Québec obtient un délai « inexplicable », selon Québec solidaire

Le Port de Québec a dévoilé des détails de son projet Laurentia, vendredi.

Le Port de Québec a dévoilé des détails de son projet Laurentia, vendredi.

Photo : Port de Québec

Québec solidaire juge que le Port de Québec « joue avec les règles du jeu » avec ce nouveau délai accordé par l’Agence d’évaluation d’impact du Canada (AEIC) qui aura pour effet de retarder le dépôt du rapport final.

À la demande de l’Administration portuaire de Québec, l’AEIC a accepté de repousser le rapport prévu au début de 2021 pour donner au Port le temps de poursuivre le dialogue avec la communauté et proposer des modifications à son projet de terminal de conteneur. Une première version de ce rapport concluait que Laurentia aurait des impacts négatifs importants sur la santé humaine, la qualité de l’air et l’environnement.

Cette demande, ce sursis supplémentaire est injustifié, inexplicable, si ce n'est que le Port de Québec veut continuer de faire du lobbying et une opération charme auprès des élus pour qu'ils acceptent ce projet-là, dénonce la députée solidaire Ruba Ghazal.

Ruba Ghazal, députée de Québec solidaire

Ruba Ghazal, députée de Québec solidaire

Photo : Radio-Canada

Le Port joue avec les règles du jeu, en étirant et en étirant, alors que juste avant, il voulait que le rapport de l'agence fédérale soit soumis rapidement.

Une citation de :Ruba Ghazal, députée de Québec solidaire

L’élue rappelle que pas plus tard qu’à l’automne, le Port de Québec, l’administration Labeaume et le gouvernement Legault faisaient tous pression pour que le projet soit approuvé le plus rapidement possible.

Maintenant que les conclusions du rapport sont négatives [...] là on veut étirer, souligne-t-elle.

Selon le conseil de quartier de Maizerets, aucun délai additionnel ne permettra au Port de Québec de convaincre les résidents du secteur que ce projet ne minera pas leur qualité de vie. Si le Port est surpris d’apprendre ça, c’est qu’il connaît mal sa communauté, lance Marcel Paré.

On ne peut plus mettre d’industrie lourde dans notre quartier, c’est un manque flagrant de respect et de sensibilité face aux citoyens qui y habitent.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !