•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La réouverture des bibliothèques publiques au Québec est réservée aux étudiants

Une femme portant un masque feuillette un livre.

Le prêt sans contact est le seul service offert à l'ensemble de la population, précise l'Association des bibliothèques publiques du Québec.

Photo : getty images/istockphoto / Yai Patpong

Radio-Canada

Les bibliothèques publiques qui le désirent peuvent offrir des espaces d'études ainsi qu'un accès aux postes informatiques aux étudiants du primaire à l'université, précise l'Association des bibliothèques publiques du Québec (ABPQ). L'accès aux collections ou à tout autre espace demeure toutefois interdit.

Des acteurs du milieu ont révélé au Devoir lundi que le décret officiel offrait encore plus de latitude que ce qui avait été annoncé mercredi par le premier ministre du Québec, François Legault, et que les bibliothèques pouvaient rouvrir malgré le resserrement des mesures.

Mais l'ABPQ a tenu à rectifier les faits : le prêt sans contact est en effet le seul service offert à l'ensemble de la population.

Le Québec est actuellement à la phase 1 du Cadre de référence des bibliothèques publiques au temps de la COVID-19, mis à jour lundi.

Phase 1 avec services pour les élèves et les étudiants :

  • Prêt sans contact (service de ramassage au comptoir ou à la porte, service à l’auto et/ou livraison à domicile);

  • Aucun accès aux collections;

  • Pour les élèves et les étudiants : accès aux espaces de travail (fauteuils de lecture, tables de travail ou postes informatiques);

  • Retour des documents effectué par l’entremise des chutes extérieures ou à l’intérieur de bacs;

  • Services en ligne.

C’est une demande que nous avions faite cet automne en réponse aux besoins des étudiants qui n’ont pas facilement accès à un Internet de qualité, explique Ève Lagacé, directrice générale de l'ABPQ.

L’Association était d’ailleurs surprise de voir le vœu des bibliothèques s’exaucer lors de l'annonce de François Legault mercredi.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Réouverture des bibliothèques

Ce sont toutefois les bibliothèques et les municipalités qui déterminent les mesures qu'elles désirent appliquer, ce qui signifie que cette réouverture n’est pas nécessairement appliquée dans l’ensemble de la province.

À l’instar des commerces et des épiceries, les bibliothèques doivent fermer leurs portes au plus tard à 19 h 30 afin de respecter le couvre-feu qui entre en vigueur dès 20 h.

Il est également possible d'emprunter des livres en ligne pour les abonnés à une bibliothèque publique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !