•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Samuel Poulin de retour avec le Phoenix de Sherbrooke

Samuel Poulin (no 29).

Samuel Poulin revient avec le Phoenix de Sherbrooke.

Photo : Phoenix de Sherbrooke / Vincent L. Rousseau

Radio-Canada

Dur revers pour le capitaine du Phoenix, Samuel Poulin : les Penguins de Pittsburgh l'ont retranché de leur équipe.

L'attaquant, 21e au premier tour de repêchage en 2019, retourne donc à sa formation de hockey junior, à Sherbrooke.

L'entraîneur-chef du Phoenix, Stéphane Julien, n'a pas parlé à Samuel Poulin depuis la nouvelle de son retranchement. Néanmoins, il ne doute pas que la pilule a dû être dure à avaler pour le jeune de 19 ans.

Samuel avait un but, c'était de faire l'équipe et il a travaillé très fort, soutient-il. Je lui ai parlé pendant son camp d'entraînement, il se sentait bien. Il est arrivé à Pittsburgh le 27 décembre, et les matchs qu'il a joués, il était confortable. Cela dit, dans la Ligue nationale, des jeunes de 19 ans, c'est extrêmement rare.

Malgré [la] maturité professionnelle [de Samuel Poulin], sa préparation, son éthique de travail et la façon dont il s'entraîne, la formation de Pittsburgh est plus âgée, rappelle Stéphane Julien, et avec de gros noms comme Crosby et Malkin, l'équipe ne vise rien de moins que la Coupe Stanley. L'entraîneur croit que le jeune joueur n'aurait pas eu suffisamment de temps de glace pour s'épanouir, et que c'est ce qui a poussé la direction à le renvoyer à Sherbrooke.

Je pense que pour son développement, c'est mieux qu'il vienne jouer la fin de la saison dans le hockey junior.

Stéphane Julien, entraîneur-chef du Phoenix de Sherbrooke
Samuel Poulin.

Samuel Poulin

Photo : Getty Images / Kevin Light

Stéphane Julien ne doute pas que le jeune attaquant soit tout de même promis à un avenir prometteur, et il est convaincu qu'il pourra un jour réintégrer les rangs des Penguins. C'est un premier choix avec les Penguins, l'avenir est devant lui, estime-t-il.

La Ligue nationale ne fait que l'attendre. C'est une question de temps avant qu'il ne puisse jouer un match.

Stéphane Julien

Son retour au jeu, au sein du Phoenix, n'est pas prévu avant le 24 janvier, le temps qu'il puisse faire sa période de quarantaine obligatoire.

Le Sherbrookois Alex D'Orio en réserve

Le gardien de but Alex D'Orio a reçu de meilleures nouvelles, en se taillant une place au sein de l'équipe de réserve.

L'ex-portier du Phoenix, Maxime Lagacé, conserve également une place au sein de l'équipe de réserve. Cette équipe s'entraînera séparément de l'équipe originale, et sera à pied d'oeuvre advenant le besoin d'un remplacement d'urgence.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !