•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Près de 7000 doses de vaccin contre la COVID-19 administrées dans l'Est-du-Québec

Une main prend une dose du vaccin de Pfizer dans un plateau rempli dans petits flacons de vaccins.

La vaccination contre la COVID-19 a commencé un peu avant les Fêtes dans l'Est-du-Québec. (archives)

Photo : afp via getty images / JACK GUEZ

Plus de 6600 doses de vaccin contre la COVID-19 ont été administrées dans l'Est-du-Québec. La campagne de vaccination a commencé avant les Fêtes au Bas-Saint-Laurent, en Gaspésie et sur la Côte-Nord.

Les données concernant le nombre de personnes vaccinées dans chacune des régions demeurent approximatives puisque les Centres intégrés de santé et de services sociaux (CISSS) ne les fournissent pas systématiquement pour le moment.

Par contre, le site web de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) indique que 8400 Québécois ont été vaccinés dimanche, ce qui porte le total à 92 452 personnes qui ont reçu une première dose de vaccin dans la province.

Nombre de doses administrées

  • Bas-Saint-Laurent : 2534 personnes vaccinées
  • Côte-Nord : 1729 personnes vaccinées
  • Gaspésie : 2414 personnes vaccinées

Source : INSPQ

Le CISSS de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine a fourni ses propres données lundi concernant la vaccination contre la COVID-19 effectuée sur son territoire. Selon ses données, qui diffèrent légèrement de celles de l'INSPQ, 2510 doses ont été administrées en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine.

Le CISSS précise que 2,8 % de sa population a maintenant été vaccinée. Selon les données du dernier recensement effectué en 2016, la Gaspésie compte environ 90 300 résidents et les Îles-de-la-Madeleine, environ 12 000.

De son côté, le CISSS de la Côte-Nord confirme que tous les résidents des CHSLD de la région ont été vaccinés.

Un congélateur indiquant une température de -moins 74 degrés Celsius.

Le vaccin contre la COVID-19 de Pfizer-BioNTech doit être conservé à une température extrêmement basse et il est donc plus difficile à déplacer sur le territoire puisque des congélateurs spéciaux sont nécessaires à sa conservation. (archives)

Photo : Fournie par le CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec

Les résidents des CHSLD et des travailleurs de la Santé sont les premiers qui doivent être vaccinés au Québec.

Les proches aidants âgés de 70 ans et plus qui visitent une personne en CHSLD au moins trois fois par semaine pourront aussi être vaccinés en priorité.

Les trois premiers lieux de vaccination désignés dans l'Est-du-Québec, l’hôpital de Sept-Îles, le CHSLD de Rimouski et le CHSLD de New Carlisle, disposent des congélateurs essentiels pour conserver les doses de vaccins Pfizer-BioNTech à -70 °C.

Des doses du vaccin de Moderna, qui ont commencé à arriver au Québec à la toute fin de décembre 2020, peuvent quant à elles être administrées en milieux plus éloignés puisqu'elles ne nécessitent pas d'être conservées à des températures aussi basses que celles de Pfizer-BioNTech.

De nouveaux sites d'injection commencent ainsi à ouvrir leurs portes dans l'Est-du-Québec. C'est le cas à Rivière-du-Loup où la vaccination devrait s’amorcer vers la fin de la semaine, en fonction de la réception des doses, selon une réponse transmise par écrit par l'adjointe aux relations avec les médias du CISSS du Bas-Saint-Laurent, Sylvie Lamontagne.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !