•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le service est de retour à Dossier santé Québec

Un homme pose ses mains sur le clavier d'un ordinateur portable dans l'obscurité.

Plusieurs voix demandent une meilleure protection des données personnelles provenant du Dossier santé Québec.

Photo : iStock

Déjà sursollicités par la pandémie de COVID-19, les professionnels de la santé ont dû se passer du Dossier service Québec en raison d'un problème informatique qui aura duré 72 heures. Cet outil provincial qui permet de centraliser l’information des patients, n’était plus fonctionnel depuis samedi matin à l’échelle du Québec.

Sans être paralysé, le système de santé québécois a été ralenti par cette panne généralisée. Un médecin ne pouvait par exemple voir le dossier de suivi d'une patiente hospitalisée. Le médecin devait attendre au matin à l’ouverture de la pharmacie pour avoir les informations cliniques contenues dans le dossier.

Les patients admis à l’urgence devaient détailler eux-mêmes, s'ils étaient en mesure de le faire, les médicaments qu’ils ont consommés et leurs allergies.

Le DSQ permet normalement à un préposé au triage d’obtenir l’ensemble du dossier du patient, simplement en saisissant le numéro d’assurance maladie. Des professionnels de la santé, qui craignent les risques d’erreurs, doivent contacter directement des médecins, des pharmaciens ou d’autres intermédiaires qui connaissent l’état du patient afin d’obtenir des informations.

Cette façon de procéder occasionnerait des retards, dont les professionnels de la santé souhaiteraient être épargnés le plus rapidement possible, surtout en pleine crise de COVID-19.

La Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) nous a confirmé la panne informatique. La plateforme Oracle, qui prend en charge le Dossier santé Québec, serait en cause dans cette pause. Il s’agirait de la panne la plus importante depuis plusieurs années.

C’est une partie importante de notre système de santé. Habituellement, quand il y a des problèmes comme ça, on fait quelques ajustements et on repart le système. Malheureusement, lorsque les gens ont voulu repartir le système [dimanche] matin, il y avait encore le même problème. Je veux juste rassurer tout le monde, on n’est pas dans une cyberattaque ici. C’est vraiment un problème de logiciel, a réagi, lundi, le ministre de la Santé, Christian Dubé.

Rappelons que le projet Dossier santé Québec s’est retrouvé sous la loupe du vérificateur général du Québec à plusieurs reprises en raison de dépassements de coûts et des difficultés liées à sa mise en œuvre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !