•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bilan de COVID-19 à la baisse : « il ne faut pas baisser notre garde », dit le Dr Roussin

Lanette Siragusa et Brent Roussin assis à une table dans la salle de presse de l'assemblée législative.

Lanette Siragusa et Brent Roussin lors d'un point de presse de la santé publique au sujet de la COVID-19 au Manitoba.

Photo : Radio-Canada

Le Manitoba dénombre 133 cas supplémentaires de COVID-19 et 3 nouveaux décès, ont annoncé lundi les autorités sanitaires. Ces chiffres sont prometteurs, mais il faut continuer d’être vigilant, affirme le médecin hygiéniste en chef du Manitoba, Brent Roussin.

C’est encourageant. Nous souhaitons que cette trajectoire continue, ces chiffres témoignent du travail important des Manitobains [quant au respect des ordonnances sanitaires], ajoute-t-il.

Nous ne sommes pas encore au bout de nos peines, poursuit toutefois le Dr Roussin. Il souligne que le Manitoba serait en meilleure position s’il n’y avait pas eu beaucoup de rassemblements, durant le temps des fêtes.

Depuis le 25 décembre, 538 cas de COVID-19 et 2879 contacts étroits sont liés à des rassemblements. Cela veut dire que près de 3000 personnes sont en isolement, et nous savons qu’une proportion des cas deviendront des cas déclarés positifs, dit Brent Roussin.

Il n’est pas prêt à se prononcer sur un éventuel assouplissement des ordonnances sanitaires, lors de leur renouvellement le 22 janvier. Alors que nous voyons les effets des rassemblements des fêtes, nous devons faire les choses progressivement, déclare-t-il.

Le Dr Roussin ajoute que la majorité des nouvelles infections est due à des contacts à l’intérieur des ménages et que la proportion du nombre de cas attribuables à la transmission communautaire est en baisse.

Le taux de positivité sur 5 jours s’établit à 10 % à l’échelle provinciale, et à 8,8 , pour Winnipeg.

Faits saillants :

  • 3414 cas actifs lundi*

  • 22 295 personnes guéries à ce jour

  • 316 hospitalisations, parmi lesquelles 162 personnes sont encore contagieuses

  • 37 patients aux soins intensifs, dont 21 sont encore contagieux

  • 741 décès attribuables à la COVID-19

  • 26 450 cas ont été confirmés dans la province depuis le début de la pandémie

Nouvelles infections par région sanitaire :

  • Winnipeg : 47

  • Prairie Mountain : 28

  • Santé Sud : 13

  • Entre-les-Lacs et de l’Est : 11

  • Nord : 34

* Ce nombre est surévalué par la province en raison de retards dans le traçage des contacts. La province estime qu'une personne est guérie 10 jours après avoir contracté la COVID-19. La baisse du nombre de cas actifs le 11 janvier est due à un rattrapage d’une portion de ce retard. Le nombre reste cependant surévalué, selon Brent Roussin.

Depuis février 2020, 440 532 tests de dépistage ont été effectués, dont 1566 dimanche. Les enquêtes sur ces cas sont en cours et le public sera informé s’il existe un risque pour la santé publique.

Décès annoncés :

  1. Un sexagénaire de la région sanitaire du Nord
  2. Un octogénaire de Prairie Mountain, un cas lié à l’éclosion au McCreary-Alonsa Health Centre
  3. Une octogénaire de Winnipeg, un cas lié à l’éclosion à la Bethania Mennonite Personal Care Home

Le Manitoba a dénombré 354 cas supplémentaires de COVID-19 au cours de la fin de semaine et 12 nouveaux décès.

Lundi, la province commence une campagne massive de vaccination dans les foyers de soins personnels. Elle compte vacciner 1157 personnes réparties dans les 135 foyers éparpillés sur le territoire en 28 jours.

Une nouvelle éclosion dans une prison

La province a aussi annoncé qu’une éclosion est en cours au Centre correctionnel de Headingley. L’établissement est passé au niveau orange (restreint) du système provincial de réponse à la pandémie.

Par ailleurs, l’éclosion au Benito Health Centre, à Benito, est terminée.

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !