•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 51 décès de plus et 1869 nouveaux cas au Québec

Des enfants entrent à l'école.

Les écoliers retournaient à l'école lundi matin au Québec après un long congé des Fêtes.

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

Radio-Canada

Les autorités sanitaires du Québec rapportent 1869 nouveaux cas de COVID-19 dans la province au cours des dernières 24 heures, portant à 230 690 le nombre de cas confirmés au Québec depuis le début de la pandémie.

La santé publique fait également état de 51 nouveaux décès, ce qui porte à 8737 le bilan total des pertes de vie liées à la COVID-19 depuis février dernier.

Parmi ces nouveaux décès, 18 sont survenus dans les dernières 24 heures, 29 entre le 4 et le 9 janvier, 1 avant le 4 janvier et 3 à une date inconnue.

Le nombre d'hospitalisations a, quant à lui, augmenté de 56 par rapport aux données de la veille, pour un total de 1436 patients alités en raison de la COVID-19. De ce nombre, 211­ personnes sont traitées aux soins intensifs, soit 8 de plus que la veille.

Les efforts de dépistage se poursuivent dans toute la province, où 28 839 tests ont été effectués en date du 9 janvier. Ce qui porte à 5 222 962 le nombre total des prélèvements effectués au Québec depuis le début de la pandémie.

Dimanche, 8400 doses de vaccin ont été administrées au Québec, pour un total de 92 452 depuis le début de la campagne de vaccination, le 14 décembre dernier. Jusqu’à maintenant, 115 375 doses ont été reçues au Québec.

L’évolution de la COVID-19 au Québec

La région de Montréal, principal bassin de contagion

Cette semaine encore, c'est toujours à Laval et Montréal que la contagion est la plus importante au Québec. À Laval, le taux de cas actifs atteint désormais 487,9 par tranche de 100 000 habitants alors qu'il est de 436,1 à Montréal.

Vient ensuite la région de Lanaudière où la santé publique révèle un taux de cas actifs par 100 000 habitants de 287,1.

Les quatrième et cinquième places sont occupées par la Montérégie avec 259,2 cas par 100 000 habitants et Chaudière-Appalaches avec 253,3 cas actifs par 100 000 habitants.

Les hôpitaux débordent à Montréal

Le nombre élevé de cas de COVID-19 dans la région de Montréal se répercute dans les hôpitaux de la métropole et des banlieues où les lits se font de plus en plus rares pour traiter les cas graves. Obligées de procéder à du délestage pour gérer cet afflux de malades, les autorités médicales ont aussi commencé à déplacer des patients vers des régions moins occupées.

Radio-Canada a appris que des patients hospitalisés dans l'ouest de la Montérégie étaient envoyés à Sherbrooke. D'autres sont transférés de Laval vers les Laurentides ou Lanaudière tandis que des patients hospitalisés à Longueuil sont déplacés à Saint-Hyacinthe.

Selon les plus récentes données du ministère de la Santé (MSSS), 77 % des lits standard et près de 64 % des lits de soins intensifs sont occupés actuellement dans les hôpitaux de Montréal. Cependant, en tenant compte des projections d'occupation de ces lits et aussi du taux d'absentéisme du personnel soignant, la marge de manœuvre des hôpitaux est moins élevée que sur papier.

La semaine dernière, 7909 travailleurs de la santé manquaient à l'appel dans le réseau, selon le MSSS. Une augmentation de 5,1 % par rapport à la semaine précédente.

COVID-19             : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !