•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des cas de COVID-19 dans des écoles du Restigouche

Trois voitures sont garées devant l'école.

L'école Aux quatre vents, à Dalhousie, annonce le dépistage d'un cas de COVID-19 et la poursuite des classes de façon virtuelle, lundi (archives).

Photo : Radio-Canada / François Lejeune

Radio-Canada

Un cas de COVID-19 est confirmé dans l’école Aux quatre vents, à Dalhousie, au Nouveau-Brunswick, annonce la direction de l’établissement.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Les élèves ne se rendent pas en classe lundi, par précaution. Cette journée de réponse opérationnelle va permettre aux autorités d'évaluer comment et quand le retour en classe pourra se faire de façon sécuritaire, explique le ministre de l'Éducation et du Développement de la petite enfance, Dominic Cardy, durant une entrevue accordée à l'émission La matinale, d'ICI Acadie.

Lundi, l’enseignement et l’apprentissage se poursuivent à distance, explique la direction de l’école dans une publication sur Facebook.

L’école Aux quatre vents compte près de 250 élèves de la 9e à la 12e année.

D'autres écoles de la région sont aussi touchées par la COVID-19. Un cas a été confirmé en fin de semaine à l'Académie Notre-Dame à Dalhousie et un autre à l'école secondaire Roland-Pépin à Campbellton, a indiqué le ministère de l'Éducation et du Développement de la petite enfance. Les élèves de l'école Roland-Pépin retournent à l'école lundi matin, à l'exception des jeunes de la 10e année qui poursuivent leur apprentissage à la maison.

Un autre cas a été aussi été dépisté à la garderie Tic Tac Toe à Dalhousie.

Le gouvernement a précisé que le personnel de ces établissements communique directement avec les familles concernées.

La santé publique a aussi demandé à plus de 1000 élèves et enseignants dans la région de Woodstock de s’isoler en fin de semaine à la suite du dépistage de quatre cas de COVID-19 dans deux écoles.

Qu’arrivera-t-il de l’éducation en cas de phase rouge?

Toute la province est à l'heure actuelle en phase orange du plan gouvernemental de rétablissement en matière de COVID-19 en raison des éclosions en cours. Même si la province ou des régions particulières devaient à un moment donné passer en phase rouge, ce qui comprendrait des mesures de prévention plus sévères, il n’est pas question d’annuler l’enseignement comme cela a été le cas au printemps de 2020. Les élèves resteraient à la maison et l'enseignement se poursuivrait à distance, assure le ministre Cardy.

Pour le moment, le plan de gestion des éclosions de COVID-19 dans les écoles adopté avant la dernière rentrée scolaire fonctionne bien, car les élèves en majorité ont pu poursuivre leur apprentissage en classe cet automne, explique-t-il.

Maintenant, on a eu depuis le commencement de la pandémie presque 20 établissements scolaires qui ont été touchés par la COVID-19. Jusqu’à ce point, on a réussi à cause du travail extraordinaire des directions, des équipes professionnelles et des élèves dans les écoles qui ont suivi les directives de la santé publique, on a réussi après quelques journées, des fois une semaine, à repousser la COVID-19 hors des écoles, se réjouit Dominic Cardy.

Avec les renseignements de l’émission La matinale

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !