•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un sentier glacé d'initiative citoyenne

Plusieurs patineurs sur le sentier glacé du lac à la Tortue.

Le sentier glacé du lac à la Tortue était achalandé dimanche après-midi.

Photo : Radio-Canada / Yoann Dénécé

Radio-Canada

La petite communauté du secteur Lac-à-la-Tortue, à Shawinigan, profite des joies de l'hiver en confinement. Des bénévoles déneigent un sentier glacé de plusieurs kilomètres sur le lac pour le plus grand bonheur des patineurs.

L'initiative fait la fierté des résidents, un engouement comme en a rarement connu le lac à la Tortue.

À pied, en skis, en patins et même en traîneau, les visiteurs ne manquent pas un instant.

Cette popularité est toute récente. Les résidents du secteur Lac-à-la-Tortue sont les premiers à s’en réjouir.

Deux patineurs, dont un arborant un jersey du Canadien, patinent sur un lac.

Des bénévoles déneigent un sentier glacé de plusieurs kilomètres sur le lac à la Tortue.

Photo : Radio-Canada / Yoann Dénécé

C'est un groupe de personnes qui restent autour, qui ont des quads et comme ça, ils ont commencé à déneiger en quelques heures. On s'est aperçu qu'il y a des gens qui commençaient à marcher et à patiner. Je suis fière de voir que les gens s'impliquent et c'est beau à voir, souligne Nathalie Côté, qui est la gestionnaire de la page Facebook Ensemble Lac-à-la-Tortue.

Une initiative dont la Ville de Shawinigan se réjouit et à laquelle elle veut même donner suite.

Plusieurs patineurs sur le sentier glacé du lac à la Tortue.

Le sentier glacé du lac à la Tortue était achalandé dimanche après-midi.

Photo : Radio-Canada / Yoann Dénécé

Les gens ont besoin de sortir. Ils respectent les règles. Je vais voir dès demain à la Ville comment on peut les soutenir, indique le maire de Shawinigan, Michel Angers, qui était sur place dimanche.

Une popularité qui tient donc à plusieurs facteurs : l’action des bénévoles, des conditions météo bien favorables, mais aussi l’effet pandémique.

D'après un reportage d'Alexandre Lepoutre

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !