•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

France : l’arrivée des doses de Moderna va accélérer la vaccination

Un flacon portant l'inscription «Vaccin COVID-19» à côté du logo de la société de biotechnologie Moderna.

Moderna est le deuxième vaccin autorisé dans l'Union européenne après celui de Pfizer et BioNTech.

Photo : Getty Images / JOEL SAGET

Radio-Canada

Après de vives critiques sur la lenteur au démarrage de la campagne de vaccination, la France passe à la vitesse supérieure. Le pays recevra lundi « une livraison de 50 000 premières doses », qui seront « dispatchées » d'ici mercredi dans les zones où le virus circule le plus, a indiqué le ministre de la Santé, Olivier Véran.

Après avoir reçu une autorisation de mise sur le marché européenne le 6 janvier, le vaccin développé par la société américaine Moderna a fait l’objet d’une recommandation de la Haute autorité de santé (HAS), a précisé un communiqué du ministère de la Santé.

D'ici la fin du mois de juin, près de 8 millions de doses sont attendues sur le territoire français.

Les laboratoires français Sanofi et britannique GSK ont annoncé vendredi que leur vaccin contre la COVID-19 ne serait prêt que fin 2021, après des résultats moins bons qu'attendu dans les premiers essais cliniques.

Le variant britannique inquiète

Vingt-trois départements sont sous couvre-feu depuis dimanche à 18 h pour tenter d'endiguer la reprise de l'épidémie de COVID-19 sur le territoire français, alors que la propagation du nouveau variant britannique inquiète.

La France a recensé 15 944 cas de contamination au coronavirus en l'espace de 24 heures, a annoncé dimanche Santé Publique France, qui fait en outre état de 151 décès supplémentaires.

Ces chiffres portent à 2 783 256 le nombre de cas officiellement enregistrés depuis le début de la pandémie et à 67 750 celui des décès, dont 47 134 en milieu hospitalier.

Le pays a comptabilisé 8872 nouvelles hospitalisations sur les sept derniers jours, dont 1375 en réanimation.

Le nombre de patients hospitalisés s'élève à 24 559, soit 286 de plus que samedi, dont 2629 sont dans les services de réanimation, soit 20 de plus en 24 heures.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Reuters

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !