•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Nordik Express reprend du service

Le navire accosté au quai de Rimouski.

Le navire a assuré le transport de marchandises et de personnes sur la Basse-Côte-Nord jusqu'en 2013 (archives).

Photo : Radio-Canada

Le Nordik Express a quitté la région de Québec pour se rendre au port de Sept-Îles pour venir en aide au Bella Desgagnés, qui est aux prises avec différents bris de moteur.

Il s'agira d'un retour sur la Basse-Côte-Nord pour le Nordik Express en près de quatre ans.

Le bateau devrait arriver à Sept-Îles en fin d'avant-midi lundi après un trajet de 22 heures. Il effectuera au moins deux voyages pour transporter du matériel et des denrées à différents endroits sur la Côte.

Le président-directeur général de Relais Nordik, Francis Roy, confirme qu'un important travail de coordination sera à faire pour pouvoir expédier le matériel par conteneurs sur deux bateaux.

Le pdg de Relais Nordik, Francis Roy.

Le pdg de Relais Nordik, Francis Roy

Photo : Radio-Canada

À titre d'exemple, 45 conteneurs arriveront à La Romaine dimanche soir. La marchandise devra être distribuée aux commerçants avant de rembarquer les conteneurs vides sur le navire.

Les conteneurs seront par la suite remplis dans nos entrepôts pour d'autres livraisons.

Francis Roy, président-directeur général de Relais Nordik

Au cours des dernières semaines, des travaux de préparation ont permis au bateau d'obtenir sa certification de Transports Canada. Différents tests ont également été effectués avant son départ.

Par ailleurs, malgré ses problèmes de propulsion, le Bella Desgagnés continue de faire différentes livraisons.

Francis Roy confirme que depuis vendredi, le navire a fait des arrêts entre Blanc-Sablon et Harrington Harbour. Il retournera par la suite à Sept-Îles avant d'effectuer un dernier trajet qui pourrait le mener à La Romaine, Port-Menier et Kegaska.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !