•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Saguenéen au cœur de la tempête à Madrid

Un homme promène son chien dans une rue qui n'a pas été déneigée. Les voitures et les arbres sont ensevelis sous la neige.

Madrid s'est retrouvée recouverte par un manteau neigeux inédit depuis un demi-siècle.

Photo : afp via getty images / BENJAMIN CREMEL

Radio-Canada

Le Saguenéen Gilles Turgeon qui habite à Madrid a été surpris par la tempête qui a frappé la capitale espagnole, samedi. Même s’il a l’habitude de la neige, il avoue que le manque d’équipements spécialisés rend la situation très complexe.

La tempête Filomena qui a frappé le centre du pays, a entraîné la mort de quatre personnes. L’agence espagnole de météorologie a indiqué qu’il était tombé entre 20 et 30 cm de neige samedi.

Tout comme l’ensemble des citoyens, Gilles Turgeon explique être coincé dans sa maison en raison de la situation.

Il y a rien à faire, on ne peut pas aller nulle part. Il n’y a pas de rues qui sont déblayées.

De la neige dans la rue.

Il est tombé de 20 à 30 cm de neige à Madrid.

Photo : Gilles Turgeon

Même si la tempête ne l’inquiétait pas de prime abord, il s’est vite rendu compte que la situation devenait très compliquée.

Même moi, en étant Saguenéen, je ne veux pas m’aventurer sur les routes. Personne ici n’a l’expérience de conduire sur la neige, il n’y a personne qui a des pneus d’hiver. Alors, même si je suis habitué à ça, je ne fais pas honneur aux Saguenéens car je ne suis pas prêt à cette température-là. Je ne suis pas venu ici pour ça! , raconte M. Turgeon.

Gilles Turgeon lors de l'entrevue.

Le Saguenéen Gilles Turgeon, qui habite à Madrid, avoue que rien n'est adapté à la neige en Espagne.

Photo : Radio-Canada

Il ajoute que personne n'était prêt à ce genre de situation. Les piscines ne sont pas préparées pour l’hiver et personne n’a de pelles.

Si j’avais eu une souffleuse aujourd’hui, j’aurais fait des voisins heureux , lance Gilles Turgeon en riant. 

Dans la région de Madrid, les secours sont venus en aide à 1500 personnes piégées dans leur véhicule.

La situation n'est pas près de s'améliorer, il annonce autour de moins 10 degrés Celsius dans les prochains jours.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !