•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La communication sur le vaccin avec les Premières Nations de la province s’améliore

Illustration d'une fiole à vaccin et d'une seringue.

4900 doses du vaccin Moderna ont jusqu'à présent été envoyées dans le nord de la Saskatchewan.

Photo : Radio-Canada / Véronik Picard

Radio-Canada

Un responsable sanitaire de la Northern Inter-Tribal Health Authority, une organisation s’occupant de la santé dans les communautés autochtones du nord de la Saskatchewan, constate que la communication de la province sur la distribution des vaccins avec les Premières Nations s’est beaucoup améliorée.

Le médecin hygiéniste de la NITHA, Nnamdi Ndubuka explique que plus récemment, la communication sur la distribution des vaccins s'est améliorée entre les communautés et les responsables de la santé publique de la Saskatchewan Health Authority.

Selon le Dr Ndubuka, au départ les Premières Nations n'étaient pas vraiment impliquées dans l'attribution de ce vaccin.

En Saskatchewan, 4900 doses du vaccin Moderna ont jusqu'à présent été envoyées dans le nord de la province, où les personnes vivant dans les communautés autochtones font partie des groupes prioritaires avec les travailleurs de la santé, le personnel puis les résidents des foyers de soins de longue durée et les personnes âgées de 80 ans.

La province a déclaré qu'elle s'attendait à recevoir la semaine prochaine 5300 doses supplémentaires du vaccin Moderna, les petites villes servant de centres de distribution régionaux.

Les Premières Nations du Canada ont commencé à recevoir des vaccins contre la COVID-19.

La Colombie-Britannique a attribué 25 000 doses aux personnes à risque des Premières Nations éloignées pour distribution d'ici la fin février. Lundi, 10 700 doses du vaccin Moderna étaient disponibles pour les Premières Nations et 5300 avaient été distribuées dans 18 communautés.

En Alberta, les résidents des Premières Nations éloignées et les personnes âgées de 65 ans ou plus vivant dans une communauté des Premières Nations ou métisse font partie de ceux que la province accorde la priorité à sa troisième phase d'immunisation à partir de février.

Le Manitoba a commencé à expédier 5300 doses du vaccin Moderna la semaine dernière afin de rejoindre les 63 Premières Nations de la province.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir
Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !