•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La vaccination débutera dans un foyer aux prises avec une éclosion

Une pancarte de stationnement à l'extérieur de la résidence Tendercare.

L'Hôpital général de North York a pris en charge la gestion du centre de soins de longue durée Tendercare à Toronto.

Photo : CBC/Evan Mitsui

CBC News

Les vaccinations devraient commencer dimanche dans un centre de soins de longue durée de Scarborough, où une éclosion de COVID-19 a fait 73 morts chez ses résidents.

Les résidents, les membres du personnel et les soignants essentiels du Tendercare Living Centre qui souhaitent se faire vacciner contre le virus pourront recevoir une dose du vaccin de Moderna à partir de 9 heures, selon Janine Hopkins, porte-parole du North York General Hospital (NYGH).

Mme Hopkins a déclaré samedi que les membres du personnel du réseau de santé de Scarborough administreront le vaccin parce que le foyer se trouve dans sa zone de desserte. Le 25 décembre, la province a demandé au à l’hôpital de gérer le foyer de 254 lits pendant 90 jours.

Des progrès ont été réalisés dans la maîtrise de l'éclosion, a déclaré Mme Hopkins. Il n'y a aucun nouveau cas de COVID-19 chez les résidents et aucun nouveau cas chez le personnel depuis samedi. L'hôpital a indiqué jeudi qu’un total de 73 résidents sont morts des suites de complications liées à la COVID-19.

Le résultat final est qu'il n'y a pas eu de nouveaux décès au cours des deux derniers jours, a-t-elle déclaré à la CBC de Toronto.

Actuellement, il y a 19 cas actifs parmi les résidents du foyer. Le nombre de cas marqués comme résolus parmi les résidents est de 91 et de 80 parmi le personnel.

Au total, 42 membres du personnel ont repris le travail au foyer. D'autres membres du personnel devraient revenir dans les prochains jours.

L'hôpital apporte des améliorations au foyer

Mme Hopkins a déclaré vendredi qu'il y avait eu de nombreuses améliorations au foyer depuis que l’hôpital local est chargé de la gestion.

La gestion de l'éclosion au Tendercare Living Centre continue d'aller dans la bonne direction avec des améliorations continues dans tous les domaines, y compris le maintien des niveaux de personnel, la garantie que les pratiques et les normes de prévention et de contrôle des infections sont respectées, et un niveau élevé de soins cliniques et de soutien aux résidents, selon Mme Hopkins.

Le ministère des Soins de longue durée de l'Ontario a déclaré que l'armée canadienne ne sera pas invitée à apporter son aide à Tendercare parce que l'hôpital maîtrise l'éclosion.

L'Hôpital général de North York indique que les niveaux de personnel sont supérieurs à la normale, qu'il n'y a pas eu de résidents positifs supplémentaires et que les communications avec les résidents sont en place, a déclaré Krystle Caputo, porte-parole du ministère, dans un courriel en début de semaine.

Nous sommes confiants dans la capacité de l’hôpital à continuer de gérer et stabiliser le foyer, et à le faire revenir à ses opérations normales.

Le foyer et son éclosion ont fait l'objet d'une manifestation samedi dernier, les manifestants réclamant une plus grande intervention du gouvernement.

Samedi, la ministre de la santé de l'Ontario, Christine Elliott, a déclaré que la province avait administré plus de 100 000 doses du vaccin COVID-19 à nos plus vulnérables et aux personnes qui s'en occupent.

Alors que nous continuons à vacciner des milliers d'Ontariens chaque jour, nous demandons à chacun de suivre les conseils de santé publique pour se protéger et protéger sa communauté, a déclaré Mme Elliott dans un tweet.

Selon le gouvernement de l'Ontario, 228 foyers de soins de longue durée de la province sont en proie à une éclosion active, à partir de samedi à 10 h 30.

Au total, 2952 résidents de foyers de soins de longue durée sont morts de causes liées à la COVID-19 en Ontario depuis le début de la pandémie.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !