•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les productions de Quibi se trouveront sur Roku

On voit l'interface sur un téléviseur.

Interface de la console Roku Express

Photo : Roku

Radio-Canada

Les séries et documentaires de la plateforme de diffusion en continu Quibi, débranchée après seulement six mois d’activités en 2020, auront une seconde vie sur Roku. Le populaire lecteur multimédia a annoncé vendredi leur acquisition dans le but de les offrir gratuitement sur sa plateforme.

Bien que Quibi a été un échec monumental en 2020, ses productions courtes et de haute qualité ne méritaient pas de couler avec elle. C’est pourquoi Roku a signé une entente avec la défunte plateforme pour rendre accessibles gratuitement ses quelque 75 séries télévisées et documentaires sur son application.

L’entreprise a également obtenu les droits sur une douzaine de productions originales encore jamais diffusées, laissées de côté depuis l’annonce de la fermeture de Quibi.

Les deux parties n'ont toutefois pas divulgué le montant de la transaction, mais une personne proche du dossier a mentionné au Wall Street Journal que la transaction s'élevait à moins de 100 millions de dollars américains.

L’annonce a suscité un tel engouement que les actions de Roku ont grimpé de plus de 5 % avant midi vendredi.

De quoi commencer l’année du bon pied pour l’entreprise américaine qui a connu une année 2020 prolifique, des résultats attribuables au confinement forcé par la pandémie de COVID-19.

Soutenue par la publicité, Roku propose déjà un catalogue important de contenus gratuits, en plus de compter sur les recettes de vente de matériel informatique. L’entreprise jouit déjà d'un bassin de quelque 46 millions de personnes abonnées.

Avec les informations de CNBC, et Wall Street Journal

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !