•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Manitoba donne son feu vert aux Jets et à la LNH

Nikolaj Ehlers entouré par ses coéquipiers Cody Eakin (#20) et Kyle Connor (#81).

Les équipes canadiennes pourront jouer contre les Jets à Winnipeg dans le cadre de la nouvelle saison de la LNH qui débute mercredi prochain.

Photo : Getty Images / Jeff Vinnick

À quelques jours du début de la nouvelle saison de la Ligue nationale de hockey (LNH), le Manitoba, qui est la dernière province à le faire, apporte des changements à ses mesures sanitaires pour permettre aux autres équipes canadiennes de jouer à Winnipeg contre les Jets.

Ce faisant, la province permet à la LNH d’aller de l’avant avec sa nouvelle Division nord qui réunira les équipes situées dans les villes canadiennes de Calgary, d'Edmonton, de Montréal, d'Ottawa, de Toronto, de Vancouver et de Winnipeg.

Les mesures sanitaires en place permettaient déjà aux équipes sportives de Winnipeg de s’entraîner au Manitoba et exemptaient leurs athlètes et leurs officiels des mesures de quarantaine habituelles.

Ces exceptions s’appliqueront désormais également aux équipes de hockey professionnel pour permettre la tenue des parties et des entraînements, a annoncé le gouvernement du Manitoba vendredi.

Le gouvernement affirme ainsi avoir voulu s'assurer que toutes les personnes qui ont un rôle à jouer dans une partie (les officiels, les médias, les éclaireurs, etc.) sont couvertes dans les ordonnances. Les équipes devront se plier à des protocoles stricts pour assurer la sécurité de leurs membres et du public, indique la province.

Le médecin hygiéniste en chef du Manitoba, Brent Roussin, l'a d'ailleurs noté en conférence de presse, vendredi : Tout cela est rendu possible en raison des protocoles stricts mis en place par la LNH.

Ces protocoles ont été revus par mes collègues dans toutes les provinces concernées, a-t-il ajouté. Les parties se dérouleront seulement au Canada pour le début de la saison, et nous avons tous examiné les protocoles et les stratégies de dépistage de la Ligue.

Les avantages de ravoir un peu de normalité en ce moment sont plus importants que les risques assez minimes [que le hockey de la LNH] posent pour la population, a affirmé le Dr Roussin.

Ces mesures ne concernent que la LNH, selon le Dr Roussin, et ne s’appliquent pas à la Ligue américaine de hockey, dans laquelle joue le Moose du Manitoba, le club-école des Jets.

Le plan de cette ligue est identique à celui de la LNH, a précisé le Dr Roussin, mais il est encore trop tôt pour en discuter.

La première partie des Jets est prévue le 14 janvier au MTS Centre. L'équipe de Winnipeg affrontera les Flames de Calgary.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !