•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Davantage d’étudiants en auto-isolement cet hiver à l’Î.-P.-É.

Le campus de l'Université de l'Île-du-Prince-Édouard, à Charlottetown.

Le campus de l'Université de l'Île-du-Prince-Édouard, à Charlottetown

Photo : CBC

Environ 800 étudiants devront s’isoler à l’Île-du-Prince-Édouard avant le début du semestre d’hiver des établissements postsecondaires. Ce nombre est plus élevé que celui enregistré à l’automne dernier, selon des données fournies par les établissements.

À l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard (UPEI), environ 600 étudiants devront se placer en auto-isolement dès leur arrivée dans la province, ce qui représente presque le double du nombre recensé au semestre précédent.

Une centaine de ces étudiants ont déjà entamé leur période de quarantaine, selon Donna Sutton, vice-présidente associée aux services à la vie étudiante et registraire à l’UPEI.

Ces cohortes comprennent des personnes en début de programme et celles qui reviennent d'un voyage pendant les Fêtes.

Certains étudiants ont choisi de partir pendant les vacances de Noël. Donc, les chiffres de janvier sont un peu plus élevés que ceux de l’automne.

Donna Sutton, vice-présidente associée aux services aux étudiants et registraire à l’UPEI
Donna Sutton porte un masque et pose pour la photo.

Donna Sutton, vice-présidente associée aux services aux étudiants et registraire à l’UPEI, dit que l'augmentation du nombre d'étudiants en auto-isolement cet hiver ne la surprend pas, car plusieurs d'entre eux sont allés en vacances pendant les Fêtes.

Photo :  CBC / Travis Kingdon

Au Collège Holland, tous les 190 étudiants attendus cet hiver se trouvent déjà en auto-isolement, selon Lornie Hughes, directeur général de l’expérience des étudiants de l’établissement. Ce chiffre est trois fois plus élevé que celui recensé à l’automne 2020.

M. Hughes attribue cette augmentation à l’adoption d’un modèle d’enseignement hybride au semestre d’hiver, ce qui oblige les étudiants à être sur place. Les cours ont été majoritairement offerts en ligne à l’automne.

Nous avons informé tous les étudiants qu’ils devaient être ici avant le 4 janvier, ce qui leur permet de s’isoler avant le début des cours en personne le 18 janvier prochain.

Lornie Hughes, directeur général de l’expérience des étudiants au Collège Holland
Lornie Hughes, porte un masque et pose pour la photo.

Lornie Hughes, directeur général de l'expérience étudiante au Collège Holland, affirme que tous les étudiants qui doivent s'isoler pendant 14 jours se trouvent déjà en quarantaine.

Photo : CBC / Travis Kingdon

Le Collège de l’Île s’attend à accueillir sept nouveaux étudiants étrangers en janvier.

L'automne dernier, seulement deux étudiants provenaient de l’extérieur de l’île.

Plusieurs de nos étudiants qui devaient commencer leurs études à l’automne ont préféré reporter leur entrée au programme d’hiver, voire à l’automne prochain.

Donald DesRoches, président du Collège de l’Île

Donald DesRoches, président de cet établissement, explique que les craintes liées à la pandémie et le retard dans la délivrance des permissions d’entrée au Canada ont été des facteurs qui ont contribué au phénomène.

Donald DesRoches.

Donald DesRoches, président du Collège de l'Île, explique que l’équipe du collège offre du soutien aux étudiants même avant leur arrivée au pays.

Photo : Radio-Canada / Julien Lecacheur

Du soutien aux étudiants en quarantaine

Les étudiants devant s’isoler dès leur arrivée à l’île ont l’option de soumettre un plan d’auto-isolement au gouvernement de la province et s’isoler dans leur propre logement à leurs frais ou d’utiliser l'aide disponible dans les établissements scolaires.

Un partenariat entre le gouvernement provincial et les établissements d’enseignement permet aux nouveaux étudiants d’avoir accès à une chambre dans des établissements hôteliers désignés. Le programme couvre les coûts liés au logement et à la nourriture.

Les étudiants qui reviennent dans la province après avoir voyagé pendant les vacances peuvent toujours obtenir une chambre d’hôtel, mais ils doivent payer eux-mêmes leurs dépenses.

Avec des renseignements de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !