•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le ski demeure permis, avec des journées écourtées à Shawinigan, Tingwick et La Tuque

Vue sur une piste de ski de la station du mont Gleason, à Tingwick

Les écoles de ski des deux stations ont suspendu leurs activités, pour l'instant.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Malgré le resserrement des mesures de confinement annoncées mercredi par Québec, les stations de ski pourront rester ouvertes, mais devront fermer à 19 h 30.

La grosse différence, c’est le couvre-feu à partir de 20 h », a déclaré le directeur général de la station de ski Vallée du parc, Alain Beauparlant, en entrevue à l’émission En direct.

Les détenteurs de billets de soirée peuvent habituellement pratiquer leur sport  de 16 h à 21 h à la station de Shawinigan. Dès samedi, ils pourront venir sur le site dès 14 h, jusqu’à 19 h 30.

Jusqu’au 8 février, les gens qui ont des passes de saison seront exceptionnellement admis les samedi et dimanche à partir de 12 h pour compenser la perte d’heures disponibles en semaine. 

Le nombre de billets vendus quotidiennement sera restreint pour s’assurer qu’il n’y ait pas trop de monde en même temps sur le site. 

Le mont Gleason, à Tingwick, va aussi permettre aux détenteurs de billets de soirée de venir skier et faire de la planche à neige sur ses pistes plus tôt.

Pour les quatre prochaines semaines, le ski de soirée se fera de 14 h à 19 h 30 sur semaine et de 15 h à 19 h 30 le samedi alors qu’habituellement il se déroule de 16 h à 22 h, a expliqué la directrice générale du mont Gleason, Nadia Pépin, en entrevue à l’émission Toujours le matin.

Les activités des deux écoles de ski sont suspendues jusqu’au 8 février aux deux stations de ski de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

À La Tuque, la station municipale de ski va aussi réduire ses heures d'ouverture. La passe de soirée sera applicable de 15 h 30 à 19 h 30 au lieu de 16 h à 20 h.

Un bon achalandage jusqu’à présent

Le directeur général de Vallée du parc affirme que la saison se déroule très bien dans les circonstances. C’est très achalandé, dit-il.

Les conditions sont exceptionnelles sur les pentes grâce aux canons à neige, indique M. Beauparlant.

Le son de cloche est similaire au mont Gleason. C’est super beau, les gens sont super contents, indique la directrice générale, Nadia Pépin.

Elle affirme que les skieurs se sentent bien privilégiés, dans le contexte, de pouvoir skier.

Le maintien de la pratique de ce sport est une bonne nouvelle pour la station de Tingwick et pour les utilisateurs, résume-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !