•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aucun cas de COVID-19 après un grand concert test à Barcelone

Une personne prend une photo pendant un concert.

Les concerts sont, pour la plupart, mis sur pause depuis le début de la pandémie.

Photo : iStock / gilaxia

Radio-Canada

Le concert test qui a réuni 500 cobayes à Barcelone, en Espagne, le 12 décembre dernier a démontré qu’il était possible d’organiser des concerts sans distanciation physique et sans nuire à la lutte contre la COVID-19.

Aucune contamination à la COVID-19 n’a été enregistrée à la suite de ce concert organisé dans le cadre d’une étude scientifique. L'objectif était notamment d'expérimenter l’efficacité des tests de dépistage de la COVID-19.

Sur les 1000 personnes prêtes à assister à ce concert, 500 ont été choisies au hasard, puis on les a testées afin de s’assurer qu’elles n’étaient pas porteuses du nouveau coronavirus. Lors du concert, tenu dans une salle de 900 places dont la ventilation était surveillée, les gens n’avaient pas à respecter de distanciation physique, mais ils devaient porter un masque FFP2 et utiliser du gel hydroalcoolique.

Les tests réalisés huit jours plus tard sur les 463 personnes ayant participé au concert se sont tous révélés négatifs.

Ces données nous donnent la force statistique pour conclure qu'il n'y a plus de risque de contagion parmi les personnes qui ont participé à un événement massif si les mesures que nous mettons en place sont suivies, a conclu le virologue Boris Revollo, qui a supervisé l’étude.

Avec les informations de Le Figaro

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !