•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Couvre-feu et fermetures : voici un résumé des nouvelles mesures sanitaires au Québec

Une femme porte un masque et regarde par la fenêtre de chez elle.

Les Québécois auront l'obligation, à compter de samedi, de demeurer chez eux entre 20 h et 5 h.

Photo : Getty Images / Ozgurcankaya

Radio-Canada

Québec a annoncé une nouvelle série de mesures restrictives, en place jusqu'au 8 février, pour tenter de freiner la flambée de cas de COVID-19 dans la province. Voici ce que vous devez retenir de cet important tour de vis ordonné par la santé publique.

Couvre-feu

  • Partout dans la province, à l'exception du Nunavik et des Terres-Cries-de-la-Baie-James, les citoyens auront l'obligation, à compter de samedi, de demeurer chez eux entre 20 h et 5 h.
  • Les policiers intercepteront les contrevenants et pourront donner des amendes allant de 1000 $ à 6000 $.
  • Certains déplacements seront autorisés, notamment ceux des « travailleurs prioritaires ».

Fermeture des commerces

  • Tous les commerces non essentiels demeurent fermés au public jusqu'au 8 février, il est toutefois possible d'acheter en ligne et, soit de faire livrer ses biens, soit de les récupérer à la porte, mais sans entrer dans le commerce.
  • Les commerces considérés comme essentiels, y compris les dépanneurs et épiceries, devront quant à eux fermer au plus tard à 19 h 30 pour respecter le couvre-feu.
  • Seules les stations-service et les pharmacies pourront rester ouvertes après 20 h selon leurs horaires habituels, mais ne pourront vendre que des produits essentiels, donc des médicaments, de la nourriture, de l’essence et des produits pour véhicules routiers.
  • Après 20 h, les restaurants – dont les salles à manger demeurent fermées – pourront continuer de faire de la livraison à domicile, mais il ne sera pas possible d'aller y chercher une commande à emporter. Hors couvre-feu, les mets à emporter et commandes à l’auto sont permis.

Retour à l'école

  • Le retour en classe au primaire aura lieu comme prévu lundi.
  • Le secondaire, l'éducation des adultes et la formation professionnelle reprendront le 18 janvier.
  • Les services de garde demeurent ouverts pour tous.
  • Au primaire, tous les enfants devront mettre un masque dans les corridors et les aires communes. De plus, les élèves de cinquième et sixième année devront porter le couvre-visage en tout temps, y compris dans les salles de classe.
  • Au secondaire, le port d’un masque de procédure est requis par tous les élèves et le personnel en tout temps dans l’école et sur le terrain de l’école.
  • Au primaire comme au secondaire, toutes les activités parascolaires, les sorties scolaires et les activités interscolaires sont suspendues.
  • La présence en classe un jour sur deux pour les élèves de 3e, 4e et 5e secondaire est maintenue.

Entreprises et autres lieux publics

  • Le télétravail est obligatoire pour les personnes qui travaillent dans les bureaux.
  • Les manufactures doivent réduire leurs activités au minimum, obliger le télétravail lorsque possible et ajuster les quarts de travail pour limiter les présences sur les sites de production et de construction au même moment.
  • Les rassemblements dans les lieux de culte seront dorénavant interdits, sauf pour les funérailles, où un maximum de 10 personnes pourra se réunir.
  • Les manifestations demeurent permises, mais le port du masque ou du couvre-visage est obligatoire en tout temps.
  • Les cabinets privés qui offrent des services professionnels et de santé peuvent toujours offrir des soins lorsque cela requiert la présence d'une seule personne.

À noter qu'une personne seule peut toujours recevoir la visite d'une seule personne, en respectant les règles de distanciation. Les résidents de CHSLD et autres milieux de vie pour aînés pourront maintenant recevoir la visite non pas d'un, mais bien de deux proches aidants, ils doivent simplement éviter de venir le même jour.

Les sports

  • Les salles d'entraînement demeurent fermées.
  • Les activités sportives et récréatives devront désormais se limiter à la bulle familiale.
  • Les activités telles que la marche et la pratique du ski alpin et du ski de fond seront tolérées, à condition que ce ne soit pas en groupe.
  • Les stations de ski alpin demeureront ouvertes, mais elles ne pourront offrir de ski de soirée.
  • Il sera désormais impossible d'organiser un match de hockey sur une glace extérieure, mais le patinage libre sera permis.
COVID-19             : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !